Partagez | 
 

 Que fait un dragon quand il éternue ? Il brûle tout.



Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
pts d'expérience
messages postés
Division V mercenaire - Sécurité & Enquêtes
Mercenaire Confirmé
- Quelques pièces de monnaie
- Un petit couteau "de poche"
- Des miettes de pain et d'autres... "Choses".
Nan par pitié pour toi, dis moi que t'es ironique...
Pyrokinésie
Magie de Rang C
Pas de maana
Faery
100
13
Prénom: Rehell
Age: 23 ans
Sexe: Femme
Race: Mi-Valkyrie Mi-Mage
Magie: Rehell a le pouvoir du feu, elle utilise la plupart du temps ses flammes rouges. Son seul moyen de les contrôler est de leur faire prendre l'apparence d'armes en tout genre. Cependant, si elle perd le contrôle de son pouvoir ET d'elle-même, il se peut que ses flammes deviennent bleues. Mais ce n'est pas arrivé à ce point pour le moment. Enfin pas qu'elle s'en souvienne. Car ses flammes bleues sont également à ses risques et périls.
Ensuite, elle a une certaine agilité et facilité en combat et au maniement de toutes sortes d'armes mais ça, c'est pas de la magie, c'est due à ses gênes, par sa mère obsédée par le combat.

__________________________________

Groupe : Mercenaire
Grade :Vème division
Ancienneté : 8 ans

__________________________________

Apparence : Tu vois la fille là-bas ? La blonde, planche à pain, toute maigre ? Bah c’est pas elle. Moi j’suis l’autre, la brune aux cheveux assez courts, enfin mi-long… C’est quoi la limite pour dire mi-long ? Bref. On s’en fou. Je fais un mètre euh… Soixante-dix peut-être, des mensurations plutôt bonnes et finement musclée !  Disons que je suis dans la moyenne pour mon poids et ma taille. Quoi que j’ai des hanches un peu plus généreuses mais ça… Ca va j’ai pas non plus un gros cul ! Et de toute façon t’auras plus d’yeux avant que tu sortes cette connerie.
Hey ne fuis pas mon chou ! T’as encore rien vu ! Et rien dis…
J’ai des yeux qui changent de couleur. Ouais ça c’est classe ! Bon je passe pas du ... Rose au vert par exemple hein, mais genre de base ils sont marrons-ambrés. Rien que ça, déjà, c’est badass ! Mais leur vraie particularité, c’est quand j’utilise mes flammes, selon la couleur de mon feu, ils ont leur couleur ! Et puisque c’est le rouge que j’utilise le plus, et bien voilà, ils deviennent rouges. Oui ça me va mieux au teint assez doré. On est d’accord. Et mes taches de rousseurs font aussi partit de mon charme !
En ce qui concerne mes vêtements, j’ai toujours un look assez chargé avec quelques pièces d’armures, sur mes épaules, tibia… Des dorures et truc du genre… Mes racines qui veulent ça ! Et mon teint là aussi !
Que dire d’autre sinon ? Ha oui, j’ai un joli sourire !


Caractère: Pour être une femme libre, j’en suis une oui. De nature même plutôt… Sauvage dirons-nous ! Je suis loin d’être influençable. Très loin. Je préfère me faire mon propre avis sur la chose, j’aime pas non plus qu’on me dise quoi faire, quand c’est contre mes principes. Il m’arrive d’accepter qu’on me commande, mais que ce soit bien claire : je fais les choses à ma manière ! Alors oui, je suis bourrine, et j’ai pas toujours beaucoup de patience. Mais t’en fais pas mon chou, tant que je suis de bonne humeur et qu’on me cherche pas, tout ira bien, ton visage est encore en sécurité. Je suis aussi très spontanée, je change souvent d’avis, et très active. Pas non plus hyperactive mais presque ! Faut arriver à me suivre quand je suis au taquet ! Ha ha !
Ouais là j’ai l’air d’une femme forte et tout, une femme tout feu tout flamme... C’est le cas oui ! Je vais pas le nier, je m’assume totalement. Mais il m’arrive à certains moments d’être douce, calme et même très, très, très tendre et câline. Plusieurs fois je me suis retrouvée à m’amuser au lit avec des hommes comme des femmes. Et oui, j’aime les deux. Disons qu’il y a un certain divertissement en plus quand on a plus de choix…
Je suis aussi familière et je peux me montrer grossière. Cependant, envers mes proches, je me montre plus attendrissante. J’adore donner des surnoms trop mignons ! A mes alliés comme à mes ennemis ! Eux ça les décrédibilise à fond, et la tête qu’ils tirent en entendant leur surnom, c’est très marrant ! En combat, du coup je surnomme les ennemis, mais pas les alliés, non pas ça ! Je suis loyale quand même et je tiens pas à faire du tort à mes camarades… En ces conditions du moins.
Je peux aussi me montrer plus… Digne. Dans le sens… Noble. Disons que oui, j’ai du sang de noble donc je connais les manières, les uses et coutume de ce monde mondain. Je sais soigner mon apparence, changer de style de discours, soigner mon attitude et mes manières, je sais être gracieuse et bref, ce qu’il faut pour ces moments là quoi ! Et je peux te dire que les robes de riche, bordel ça me fait un de ces cul !!!


Histoire: Née d’un père mage de la famille Sath et d’une mère Valkyrie, ouais j’ai du sang qui pète un peu la classe. Enfin je dis ça mais je le cri pas sur tous les toits et si je peux le cacher, je garde ça pour moi. Maintenant que les bases sont posées, il est temps de vous raconter mon histoire. Pas de « il était une fois ». C’est loin d’être un conte de fée ! Alors mon chou, pose ton arrière train bien confortablement, ça commence !

Je suis née dans les bras d’une femme stricte et fière. Un peu trop même. Une Valkyrie. De ces femmes qui n’ont peur de rien et ne vivent que pour le combat. Mon père, un mage, tout ce qu’il y avait de respectable, d’apparence du moins. Et puis quand t’es bébé qu’est-ce que t’en as à foutre ?! Passons.
J’ai été élevée dans l’objectif de devenir une vraie combattante, une guerrière, une femme dure et forte qui ne vivrait que pour le combat. En gros, ma mère a voulu faire un clône d’elle ! Ce qui fait qu’à peine après avoir appris à marcher, j’ai appris à me battre. Très vite j’ai dû apprendre à manier des armes plus ou moins lourdes. Bien sûr, pas des vrais ! Vas donner une vraie grosse Claymore à une gosse de 5 ans ! Bon ma mère en crevait d’envie, je le sentais, même à cet âge, mais elle pouvait pas, le machin allait littéralement m’écraser et je pourrais même pas la porter de toute façon.

Oui, toute mon enfance s’est résumée à l’entraînement de toutes armes. Arc, arbalète, dagues, fouet, marteau, hache, couteau, lance, kunai, épées, bouclier, tout ça avec des tailles, des noms et des types différents. Le maximum possible pour l’âge que j’avais. Evidemment elle me poussait à dépasser mes limites, donc rapidement, je me suis mise à porter des armes très lourdes et dures physiquement. Plusieurs fois j’en ai eu les os brisés. Mais ils guérissaient toujours plus forts. C’est ce que me disait ma mère.  Mais en attendant, j’avais putain de mal !

Et puis plus je me rapprochais de la dizaine d’âge, plus je commençais à en avoir ras le bol. Certes, j’avais pris goût à la baston ! C’est dans mes gênes, je peux rien empêcher à ça. Mais j’avais aussi envie de jouer. De connaître des gens de mon âge. Même mon père ne disait rien quand il me voyait quitter mon entraînement en douce pour aller voir les copains. D’ailleurs, c’était après son entraînement à lui que je pouvais aller jouer. Haaa mon père était un mec bien ! Enfin d’après mes souvenirs.

Ha ! A quoi il m’entraînait ? Et bien à contrôler mon pouvoir du feu ! Lui il avait celui de la création d’arme. Du coup il m’aidait à contenir mes flammes et à en faire des armes. Vous savez maintenant d’où elles viennent mes chéries !
Et c’était les entraînements les plus amusants et les plus cool que j’ai pu avoir. Par contre, je ne sais contrôler mes flammes que quand elles prennent l’apparence d’armes. Sans ça, c’est mort, dites adieux à votre Crowmero, il ne sera que rôti bien cuit.

Et où et avec qui j’allais jouer après l’entraînement ? Voir Harya et Kaël. Mes amis d’enfance. J’épargne les détails parce que … Voilà. On était gosses et on faisait des jeux de gosses. Des gosses un peu trop mûrs à cet âge-là, maintenant que j’y pense. Mais quand on est de la famille Sath, on a certaines responsabilités, qui font qu’on doit être conscients de certaines choses assez tôt.

Oui je vais pas m’attarder là-dessus ! Passons à l’action ! Enfin je dis pas mais c’est pas génial à raconter non plus. J’aime pas retracer ces moments... J’en suis pas fière. Si je pouvais retourner dans le passé…
Mais les choses doivent être dites !

Quand j’avais 13 ans, j’ai décidé de fuguer.
J’en pouvais plus de l’acharnement de ma mère envers mes entraînements. C’était limite si je n’avais pas le droit de dormir. Comme si une guerre allait éclater le lendemain dans la grande maison familiale ! Je n’en pouvais plus de ce rythme. Et puis moi je ne voulais que jouer. D’après ma vieille, je n’étais pas assez sérieuse, je prenais trop les choses à la légère et elle a osé me sortir que je n’étais pas digne d’elle ni de mon père. Alors là c’était trop. J’ai eu une violente dispute avec ma mère.

Ce jour là, ma mère et moi on s’est battu en duel. Evidemment, j’ai perdu après seulement cinq petites minutes. Oui les quatre premières étaient pour me tester. Alors qu’elle s’apprêtait à me tuer, car oui, elle allait vraiment le faire, j’étais à terre et elle pointait son épée contre ma gorge, mon père est intervenu, il nous a gueulé dessus à toutes les deux. Ouais mon père avait les couilles de gueuler sur une Valkyrie hein ?!
Mais une éclatante dispute a fait rage entre les deux. Ouais par ma faute mes parents se sont disputés et pas qu’un peu. Ma mère, guerrière qu’elle était, a commencé à provoquer mon père en duel. Oui avec elle tout se réglait comme ça en fait.
Et là, j’ai pété un câble. J’ai gueulé toutes mes tripes. J’ai dis toutes mes vérités à ma mère et… Dans ma rage… Mes flammes sont sorties. J’avais dégainé toutes les armes que j’avais réussis à créer avec mon feu. Dans ma colère, elles se sont emportées. Pas que mes armes, mais mes flammes. Sans le vouloir, j’ai brûlé mes parents. Tous les deux. Tous les deux ont été blessés par ma faute. Consciente de mon erreur, je suis partie. Je ne pouvais pas assumer le fait que je venais de pointer mes armes contre eux. Je ne pouvais pas assumer de provoquer la fin de leur amour qui, à une époque, semblait sincère. Je ne pouvais plus assumer cette manière de vivre, à toujours devoir m’entraîner comme si la fin du monde allait arriver d’une minute à l’autre. Je ne pouvais pas assumer le fait d’avoir perdu le contrôle de mes flammes et surtout, de leur avoir fait du mal. Je ne pouvais plus. C’est tout.

Le soir même je suis donc partie. J’ai pris mes clics et mes clacs et pouf plus de (prénom) !

Agée seulement de 13 ans, me voilà sans domicile, sans situation et je n’ai même pas dis au revoir à Harya et à Kaël. D’ailleurs, quand je repensais à eux pendant ma fuite, j’avais un petit pincement au cœur. J’avais peur, et je voulais me réfugier auprès d’eux, mais je ne voulais pas les impliquer dans mes problèmes familiaux. En plus, j’avais un problème plus grave encore. Puisque j’avais fuis la famille, et qu’on ne la fuit pas aussi facilement, je savais également que j’allais être recherchée et tuée.

Mais j’avais pris ma décision et ce qui était fait, était fait. Conne que je suis !
Pardons.

Euh… Donc à partir de ce moment là, j’ai commencé à être très rebelle. J’ai fais tout le contraire de ce que m’ont appris mes parents. Je faisais tout ce que je pouvais pour me faire remarquer par eux et de les provoquer en faisait n’importe quoi. Et tout ceci en restant non loin de la grande maison familiale. Je risquais d’être tuée mais mon but était vraiment de faire en sorte que mes parents, eux deux, viennent me chercher. Quitte à m’en prendre pleins la gueule après. Mais je voulais avoir la preuve que je n’étais pas qu’une arme pour eux. Mais aussi leur enfant.
J’étais stupide.
Ca n’a pas marché. Même pas un assassin n’a couru après moi. Rien.
J’étais vexée, triste, apeurée et dégoutée… Enfin tout pleins de sentiments pas agréables quoi !

Alors j’ai décidé de retourner à la maison. A ce moment, complètement remontée contre mes parents, je m’apprêtais à dire des choses horribles. Vraiment. Non mais même moi aujourd’hui, je sortirais pas ça !!!

Vide. C’est ce qu’elle était. Plus personne. Plus aucun signe de vie. Rien. Tout le monde avait disparu.
Je ne comprenais plus rien. Comment une famille aurait pu disparaître comme ça ?! Au début j’ai cru à une mauvaise blague de mes parents pour que je regrette mes actes. Alors je suis restée dans la maison. J’ai attendu des heures, des jours, des semaines. Puis je me mis à leur recherche. La famille Sath peut pas disparaître comme ça. Hey c’est une grande famille ! Et une grande famille… Bref. Ils auraient dû être là.

Je suis allée voir les amis de la famille. On me répondait qu’ils avaient été conviés chez les Eliacin.  Je m’y suis donc rendue avec mes petites pattes.
Et je vis le manoir encore fumant. Il venait de brûler. Dans sa totalité. Le feu avait dû s’arrêter le jour d’avant. Mais quelques braises étaient encore présentes. Apparemment toute ma famille s’y trouvait. Je ne le réalisais pas. Tout le monde avait brûlé ? J’en savais rien. Un quelconque survivant. J’en saivais rien non plus.

Si ça me hante encore aujourd’hui ? Evidemment ! Je ne savais pas ce qu’il s’était passé la veille, ni pourquoi. Je ne savais pas si j’avais pu sauver quelqu’un. Je ne savais plus rien. J’étais là, devant l’entrée, le regard terrorisé et perdu. Je me souviens que je m’en étais laissé tomber à genou, tremblante comme un cryslam apeuré. La guerre  s’était réellement passée, mais dans ce manoir… Pas à la maison comme ma mère voulait me faire croire…

Quand j’ai pu retrouver mes esprits, je me suis rendu compte que les accusations pouvaient me retomber dessus. Tout pouvait porter à croire que ça venait de moi. Enfin je crois, j’ai pas cherché plus que ça. J’ai fuis. J’ai couru sans m’arrêter sans faire attention où j’allais, sans regarder derrière moi, j’ai fuis. Lâchement. Je n’ai même pas cherché s’il y avait ne serait-ce qu’un survivant. J’ai PUTAIN DE FUIS !



Je… Après j’ai vécu en tant que voyageuse, proposant mes services de temps en temps. Mes services d’assassin comme tant d’autres choses.
Je me suis forgée une carapace, un caractère. J’ai continué à m’entraîner au combat avec mes armes, je m’en suis créé d’autres aussi. Je me suis fais des contacts, plus ou moins nets. J’ai vécu de manière totalement aléatoire. Non j’étais pas heureuse non. J’étais aussi tellement frustrée que j’ai fais aussi pas mal de carnage. Disons que j’ai laissé beaucoup de mort derrière moi. On me disait quelque chose qui me plaisait pas ? Ils crevaient. On me dévisageait ? Ils crevaient. Bref, je me suis fais une sale réput’ !

Et puis vint l’époque où je fus recrutée par les mercenaires. Le groupe était encore jeune à cette époque ! Et moi aussi ! Je me suis pas rendue compte à quel point je pouvais encore être naïve, mais je ne regrette pas mon choix.
Depuis que je suis entrée dans cette faction, ils ont su me canaliser, faire de moi quelqu’un, quelqu’un d’utile. A leurs yeux je l’étais. Enfin je crois ! Je pense que c’est le cas de toute façon, sinon je ne serais pas là aujourd’hui pour vous raconter ma petite vie !
N’est-elle pas passionnante ?!
Ouais non allez, salut !


__________________________________

Derrière l'écran

Pseudo: Vas
Pseudo Eldarya: Voir
Age: la
Niveau de RP: fiche
Avis sur le forum: de Widdershins (page 3 dans "Presentations Admises!")
pts d'expérience
messages postés
Invité
Bonjour !

Oh, voilà donc le personnage dont tu m'avais parlé ! Je l'aime déjà ! **
Elle a un tempérament explosif, c'est le moins qu'on puisse dire. Elle ressemble pas mal à Thylis, et, tu avais raison, je pense qu'elles s'entendraient très bien ! Elles aiment toutes les deux la baston, ça promet, si elles font un RP ensemble !
J'apprécie la manière dont elle se présente, on cerne bien le personnage. Rehell est pour le moins directe (et même crue dans ses propos) ahah.
Je dirais même que cette présentation est i-Rehell ! (j'avais besoin de caser le jeu de mots quelque part, tu comprends xD)
Au plaisir de voir Rehell en action !
avatar
pts d'expérience
messages postés
Division V mercenaire - Sécurité & Enquêtes
Mercenaire Confirmé
- Quelques pièces de monnaie
- Un petit couteau "de poche"
- Des miettes de pain et d'autres... "Choses".
Nan par pitié pour toi, dis moi que t'es ironique...
Pyrokinésie
Magie de Rang C
Pas de maana
Faery
100
13
Je te l'avais bien dis ! 8D j'aime bien aussi ce perso, j'aime bien la faire, je pense que je vais bien m'amuser à rp avec elle *^* Ouais ce serait cool qu'on rp ensemble !
Et bizarrement... JE LE SAVAIS QU'ON ALLAIT FAIRE DES JEUX DE MOTS SUR ELLE !!!!! xD C'est tellement facile aussi ! xD
Bref, au plaisir de voir aussi Thylis en action ! ~
avatar
pts d'expérience
messages postés
Division I mercenaire - Général
Général Mercenaire
Nourriture pour familier:
Bonbons d'amûre : 0

Equipement:
Long manteau noir à capuchon (ce manteau a la capacité de supprimer l'aura de son propriétaire. Il supprime aussi les odeurs.)

Armes:
Céléritaté : Épée courte magique. Elle se téléporte dans la main de son maître ou permet à son maître de se téléporter sur elle. Elle n'a qu'un seul maître.
Poignards

Potions:
Potions de soins - x1

Magie :
Force level 2 : Endurance
Force level 3 : Endurcissement de la peau

Vitesse level 5 : Célérité

Enchantement level 1 : Perception du maana
Red like roses fills my head with dreams
Cryokinésie
Magie de Rang O
Maana de rang C
Faery
101
1056
Bon... Je te le cache pas... C'est d'la merde ! Mais qu'est-ce que tu nous as foutu là ! /se prend un pavé sur la gueule/. Nooooooon j'déconne ! J'adoooore ! 8D Mais je voulais te faire une petite frayeur parce que je suis pas gentil >D (on s'étonne pas pourquoi je joue deux mercenaires sur 3 comptes 1/2 XD)

Bon je te valide ! N'oublies pas qu'elle est dans la Ve division et que donc ça veut dire qu'elle est entièrement dévouée à la cause mercenaire ! Elle obéit directement aux ordres de l'homme en armure et même plus à ces ordres qu'à ceux des généraux. Bien sûr, en grade, il reste au dessus, mais si un de leurs ordres est contradictoire avec celui de leur boss suprême, c'est celui du boss qui prime et elle peut rabaisser le caquet des généraux (n'en abuse pas cependant ;D).
Bon dans tous les cas, en choisissant la 5e division, y a pas de retour en arrière, pas de trahison ou désertion possible. 'tain, deux Sath chez les mercenaires, ça va promettre :'D.


Présentation: cliquez ici
Carnet de bord: cliquez ici
Fiche de liens: cliquez ici

avatar
pts d'expérience
messages postés
Division V mercenaire - Sécurité & Enquêtes
Mercenaire Confirmé
- Quelques pièces de monnaie
- Un petit couteau "de poche"
- Des miettes de pain et d'autres... "Choses".
Nan par pitié pour toi, dis moi que t'es ironique...
Pyrokinésie
Magie de Rang C
Pas de maana
Faery
100
13
MOUAH HA HA HA j'ai du POUVOIIIIIR !!!!! JE VAIS ETRE ENCORE PLUS MECHANTE QUE TOI !!! MOUAH HA HA HA !!! //PAN//
La famille Sath va vous envahir en plus ! Mais sinon merci pour la validation Choupinounet ! 8D
pts d'expérience
messages postés
Contenu sponsorisé
 
Que fait un dragon quand il éternue ? Il brûle tout.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eldarya RPG ::  Personnages  :: présentations admises!-
Sauter vers: