lienlien
Navigation
Rapide
Bienvenue sur Eldarya RPG ! Vous êtes nouveau ? Perdu ? Pas de panique ! Cette FAQ simplifiée vous donnera tous les détails nécessaires à la compréhension du forum ! Nous espérons que vous vous plairez sur le forum !
Le Staff ~

CONTEXTE
Récent
Nous sommes actuellement en Magt de l'année 690. Nous nous trouvons en pleine saison de Kylmä, le temps y est au plus froid, des petites neiges viendront agrémenter votre journée ♥

Quelle Saison
Sur Eldarya ?

RP
   S Libres

EVENTs
En cours !
Pas d'événement en cours !


Groupes
Et Recensements !
Etincelants
6 Membres

Obsidiennes
27 Membres

Mercenaires
25 Membres

Habitants
23 Membres
Absynthes
29 Membres

Ombres
30 Membres

Faerys Fous
15 Membres

Terriens
6 Membres

Bienvenue sur Eldarya-RPG ! Grimpez à bord de notre communauté déjantée ! (Pseudos à chiffres interdits) ~
Coucou les p'tits choux ! N'oubliez pas de voter sur les top sites ! On peut voter toutes les 3h ~

Partagez | 
 

 Un souffle de fraîcheur [Fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Image de Profil Image de Profil :

parchemins parchemins :
7

Arrivée Arrivée :
22/04/2017

Age Age :
20

Localisation Localisation :
Eel

spécialité spécialité :
Chuchotement

Recrue de l'Ombre

MessageSujet: Un souffle de fraîcheur [Fini]   Dim 23 Avr - 14:43

(Merci à Sakura pour les couleurs !)

Gali
Nom : Aucun
Prénom : Gali
Âge : La vingtaine
Race : Sylphe vampirisée
Groupe : Garde de l'Ombre
Grade : ...
Ancienneté : Jeune recrue
Faction : ...



Magie : Le Chuchotement
Caractère

Caractère : Gali est esseulée et solitaire. Elle ne va pas naturellement vers les autres, ce n'est juste pas dans ses habitudes, pas contre vous ou qui que ce soit. En dehors de ça, elle est très sociale quand on va vers elle. Son visage est assez inexpressif en général, là encore du à son passé. Bien qu'elle connaisse les différentes émotions pour avoir chercher leur signification, elle ne les a pas vécu personnellement. Elle est comme une page blanche et à tout à découvrir, même sur ses propres capacités. Une des conséquences de cela est qu'elle est assez enfantine par moment, avec des tendances à être susceptible, contrariée et boudeuse. La seconde d'après, elle pourras tout aussi bien être la plus sérieuse du monde... Ses changements d'humeurs peuvent être assez impressionnants les premières fois.

Aptitudes : En tant que sylphe, Gali pouvait se "métamorphoser" en courant d'air, comme si son corps n'existait plus vraiment. Cette aptitude a été perdue suite à sa transformation en vampire, comme tous ces autres pouvoirs du Vent. Enfin c'est ce qu'elle croit, elle découvrira plus tard une capacité à communiquer à travers son élément, et que certaines de ces compétences sont toujours présentes et qu'elle doit simplement trouver comment les contrôler.

En dehors de ça, elle se repère très mal dans l'espace (elle bougonne sans cesse "c'était plus facile vu d'en haut...") et aussi dans le temps. Si vous lui donnez un rendez-vous, il est donc fort probable qu'elle oublie simplement parce qu'elle ne trouve pas l'endroit, où qu'elle a oublié quel jour on est...

Histoire

J’étais libre. Je passais ma vie à me laisser porter par le vent, explorant depuis le ciel un endroit où j’avais décidé de rester, ébahie devant la beauté des paysages. Le désert et la zone polaire ne m’avait pas plu, trop monotone et unicolore. J’avais aussi visité une grande forêt à la végétation luxuriante, mais m’y nourrir était quelque chose de trop dangereux pour moi. J’avais donc continué à chercher, jusqu’à trouver au Sud, une civilisation qui s’était établit entre mer et forêt tranquille. Le vent près des côtes était idéal, et je pouvais reprendre consistance quand je voulais sans craindre pour ma vie. J’allais me servir la nuit, me faufilant partout dans les maisons qui avait la moindre petite ouverture.

J’étais une sylphe. J’avais vécu ainsi pendant longtemps, enfin c’est ce qu’on m’avait dit. Je n’avais aucune notion de temps. J’étais seule dans le ciel et ne croisais que peu les autres êtres vivants en dehors des oiseaux. Je ne pensais pas à faire autre chose ou à changer mes habitudes, puisque je ne connaissais que ça, d’aussi loin que je pouvais me souvenir. Je n’avais même pas de nom avant de me laisser surprendre par un vieil homme et un enfant. Attirée par une fleur, le haut de mon corps était humanoïde, mais je n’avais pas matérialisé mes jambes. Le vieillard m’avait aperçu, et ses yeux était devenus comme des billes. Il me pointa du doigt en s’écriant : « Galiya, nodula galiya ! ». Je ne parlais aucune langue à cet époque et je ne pouvais pas savoir qu’il disait littéralement à son petit fils « Le vent, regarde le vent ! »… Toujours est-il que « Gali » m’est restée en tête et c’est ce à quoi j’avais répondu, bien plus tard, aux premiers Faerys qui me trouvèrent et qui me demandèrent comment je me nommait.

J’étais heureuse. Jusqu’à ce jour, où je volais paisiblement au dessus d’une plaine verdoyante, en basse altitude. J’aimais sentir l’herbe me chatouillait, et frissonner à mon passage. Il m’avait attrapé. Je ne sais pas qu’il était, je ne me souviens pas bien de ce moment, mais quelque chose me dit qu’il était un homme. Cette douleur dans mon cou, suivit de cette brûlure. Et le noir, le noir total. Je me réveillais doucement, engourdie et allongée au sol. Je pensais avoir rêvé, et me relevais dans l’idée de rejoindre mon vieil ami le vent. Mais la transformation ne voulait plus avoir lieu. Je restais dans ce corps que j’avais abandonné il y a longtemps, le jugeant trop fragile. La dernière chose qu’il me restait à faire était de marcher. J’eu du mal à remettre mes jambes en route au début, mais je devais avancer, rejoindre la cité que j’avais vu. Il n’y avait rien ici, et je devais continuer à me nourrir. Étrangement, j’avais soif, plus que d’ordinaire.

Je suis devenue vampire ce jour là, à mes dépends et sans le savoir. Lorsque je suis arrivée aux portes de la cité d’Eel, j’étais nue et les gardes en poste se sont empressés de me couvrir. L’un d’eux était à ma portée et sans pouvoir me contrôler ou même savoir ce que je faisais, mes crocs se plantèrent dans sa carotide. Les autres autour se mirent à crier, mais je ne comprenais pas, je ne connaissais aucune langue. Ils finirent par me faire lâcher, difficilement. Le pauvre homme, était à moitié mort, presque vidé de son sang. Les années suivantes, j’appris à parler. Puis à lire, écrire, compter et toutes les connaissances que je pouvais emmagasiner. J’aimais savoir, et au fond de moi, je pense que je cherchais sans doute à comprendre ma situation, ce qu’il m’était arrivée, pourquoi à moi et si je pouvais revenir en arrière. Plus j’en apprenais, plus j’étais résignée à vivre de cette manière.

Et enfin un beau jour, on me dit que j’en savais assez, et que j’étais suffisamment autonome pour trouver ma place. J’essayais alors d’être professeur, mais les parents se méfiaient de moi, et surtout de mes canines bien trop longues à leur goût. Le verdict fut le même quand j’allais proposer mes services aux commerçants. J’avais pourtant contrôler mes instincts bestiaux et ma soif depuis bien longtemps…

Un peu perdue quand à mes capacités, j’ai finalement décidé de rejoindre la Garde. J’avais entendu quelque part qu’un vampire là-bas y étais respecté.

▬ ft. IA de Vocaloid, Artiste : Mg (Pixiv4935063) de Zerochan

Carnation : Pâle
Taille : 1m72
Corpulence : Élancée
Cheveux :  Long, blond platine
Yeux :  bleu ciel
Signe(s) distinctif(s) : De petites et fines oreilles pointues cachées derrière ses cheveux
Pseudo Eldarya : Saundarya
Prénom : Les gens m'appellent Ana généralement :)
Âge : 20 ans
Commentaire : blblblbl



Artiste de l'image : 40hara, Zerochan
Dialogue : #73BDD6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
parchemins parchemins :
1057

Arrivée Arrivée :
01/04/2015

Age Age :
22

Localisation Localisation :
QG des mercenaires

Division I mercenaire - Général

MessageSujet: Re: Un souffle de fraîcheur [Fini]   Mar 25 Avr - 16:20

Comme prévu, je te valide ! Ton personnage est original, on avait encore eu une sylphe transformée en vampire. De plus, j'aime beaucoup le pouvoir qu'elle a. On aurait tendance à le sous-estimer facilement, mais il peut être plus qu'utile ;D. Elle va faire un tabac chez la garde de l'Ombre !

Bon, au final, tu es officiellement validé ! Tu fais désormais partie de la garde de l'Ombre, en temps que recrue. Tu as désormais accès aux zones de RP, ainsi qu'au Vorn OrgolothLabyrinthe brumeux, où elle pourra subir les durs entraînements des Ombres >D.
Si tu veux débuter un RP, c'est très simple, il suffit de de poster une demande dans la section débuter une aventure. Les autres membres viendront y répondre s'ils sont intéressés. Ou bien sûr, il y a la chatbox.

Ensuite, si tu ne l'as pas déjà fait, il faudrait que tu ailles t'enregistrer dans le recueil des membres. Pour informations, nous sommes en 690 maintenant. tu peux le voir sur la colonne de gauche sur la page principale.

Tu peux exécuter des missions si tu veux pouvoir gagner de l'argent et t'acheter de nouvelles armes.

Il y a aussi l'arène de disponible. Dans l'arène, tu peux provoquer des gens en duels. Plusieurs instances intéressantes ont été mises en place, je te laisserais découvrir ça par toi-même. Un petit système sympa de paris a aussi été ouvert pour gagner (ou perdre) de l'argent facilement.

Et, comme tu le sais déjà, si tu as besoin de quoi que ce soit, je suis disponible par MP ! :)

Bienvenue sur le forum de Eldarya RPG, j'espère que tu te plairas parmi nous !

-Le Staff-


Présentation: cliquez ici
Carnet de bord: cliquez ici
Fiche de liens: cliquez ici

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Un souffle de fraîcheur [Fini]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 


Page 1 sur 1

 Sujets similaires
-
» Un souffle de fraîcheur [Fini]
» roulé de saumon fumé tout en fraîcheur
» Rouleau fraîcheur
» Poème "Douce fraîcheur" (écrit par Ghislaine) de la part de Josiane
» Bouchées fraîcheur apéritives

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eldarya RPG :: PERSONNAGES :: présentations admises!-
Sauter vers: