Partagez | 
 

 Le futur d'Eldarya [Leiftan, Nevra, Ezarel, Staliane, Selen, Harya, Dipree, Kather, Akihiro, Noctem, Xenos, Dànaé et Gwen] [Terminé]



Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
avatar
pts d'expérience
messages postés
Habitant d'Eldarya
Pas de rang
S'est faite dépouillée par les mercenaires
...
Hydrokinésie
Magie de Rang D
Maana de rang C
Faë/Fée
100
84
La pluie tombait à verse depuis le début de la journée. Kather, lassée d'écarter des mèches trempées de son visages et d'entendre l'eau qui s'infiltrait dans ses chaussures faire un "floc" très désagréable à entendre à chacun de ses pas, avait rejoint une de ses cachette dans la forêt : un abri dans le sol entre les racines d'un arbre, une sorte de terrier. Cela faisait longtemps qu'elle n'y avait pas été, la jeune fille avait oublié à quel point le lieu était petit et inconfortable. Mais au moins, il était sec.
La première chose que Kather entreprit de faire fût d'allumer un feu. Elle mit un bon quart d'heure mais finit par y arriver. Et, miracle, la fumée n'envahissait pas le terrier ! Sinon, elle aurait dû éteindre le feu et se les geler en attendant que la pluie cesse.
Une fois sa tâche réalisée, Kather réfléchit à ce qu'elle pouvait faire de plus. La réponse lui vint très vite : rien.
Mais restée sans rien faire dans ce trou en attendant que l'averse se calme énervait profondément la jeune Faery. Pourquoi son pouvoir ne marchait-il pas sur la pluie hein ?
Tout en ronchonnant, elle balança ses bottes trempées et complètement hors d'usage dans un coin et se laissa tomber sur le sol. Fouillant dans son sac, elle réussit à dénicher un morceau de pain qu'elle avala machinalement, tandis que Emeraude, qui avait fini sa toilette, enfouissait sa tête dans la sacoche de toile pour y trouver quelques chenilles crémeuses. Une fois son butin avalé, le petit Plumobec s'installa au fond du terrier, tourna sur lui-même puis s'allongea sur le sol et s'endormit aussitôt. Kather, l'air boudeur, grommela quelques insultes à son familier qui n'en avait rien à faire de sa maîtresse.
Chercher à s'occuper, la Faery observa son environnement. Moins de cinq secondes plus tard, son analyse recommençait. Encore. Et encore. C'est dire à quel point elle s'ennuyait ! Ses yeux mi-clos continuèrent le même chemin plus par automatisme qu'autre chose. Kather allait imiter son familier et sombrer dans le sommeil lorsqu'un détail attira son attention et la réveilla. Quelque chose venait de briller !
La jeune  fille examina fixement l'endroit qui provoquait sa curiosité durant plusieurs minutes. Passé ce délai, elle soupira ; sans doutes s'était-elle trompée. Alors qu'elle allait se retourner et tâcher de dormir, l'éclat réapparut. Là ! Cette fois, elle n'avait pas rêvé ! S'approchant de l'endroit, elle le scruta attentivement, tâtonnant la terre du bout des doigts en tentant de ne rien déplacer. Elle sentit soudain quelque chose de dur sous sa main, comme un caillou mais en plus lisse et plus froid.
Attrapant sa trouvaille, elle la leva face à l'ouverture de son abri pour l'examiner.
Ses yeux s'écarquillèrent.
Elle venait de trouver un morceau du cristal.
avatar
pts d'expérience
messages postés
Officier Supérieur de la Garde Etincelante
Gardien Gradé
Arme :
Artefact tubulaire orné permettant de façonner sa magie

I’ll send a storm to capture your heart and bring you home.
Magie blanche
Magie de Rang A
Maana de rang A
Lorialet ?
101
46
Leiftan parcourait les couloirs du quartier général. Il y avait tant à faire ! Gérer les gardes n’était pas de tout repos : il fallait contrôler les nouveaux venus, organiser les tests de force physique, de force psychique, de résistance physique et mentale. Tout ça permettait de déterminer la spécialité des futurs gardiens, mais aussi leur garde et leur place au sein de celle-ci.

Mais si seulement son travail s’arrêtait là ! Il gérait les missions et les allées et venues des gardes. Tout ça additionné aux multiples requêtes qu’il devait transmettre à Miiko. Ce n’était pas la vie d’un Etincelante habituel, mais la paperasse était agréable. Il n’avait plus à se battre, donc il ne se plaignait pas.

Il se dirigeait vers la salle du cristal où il comptait retrouver Miiko pour un petit compte-rendu sur les gardiens revenus de missions et pour distribuer les chambres restantes à trois nouveaux venus. Il ouvrit la porte et aperçu Miiko parler avec un gardien de l’Ombre. C’était un des meilleurs espions. Pour sa propre sécurité, il ne revenait d’ailleurs que très rarement au quartier général. Leiftan commençait à s’inquiéter et vue l’expression de Miiko, il avait raison. L’espion ne se serait pas déplacé s’il ne s’agissait pas une urgence. Leiftan pris un air sérieux et grave.

Après leur discussion, l’Ombre partit en une fraction de seconde. Il s’adressa à son amie :

« Que se passe-t-il, Miiko ? dit-il d’une voix grave 

-          Une demi-Fée a été retrouvée, dit-elle, incrédule. Nous devons vite partir, c’est une mission de la plus haute importante ! Nous ne pouvons pas nous permettre de la laisser filer, elle est peut-être la seule à pouvoir nous expliquer ce qui est arrivé au grand cristal et à pouvoir le ressouder ! Je te laisse les rênes de la garde d’Eel, il faut que j’y aille, je ne peux rien laisser au hasard…

-          J’irais, la coupa-t-il. Tu es la base de la garde d’Eel, les gardiens auront besoin de toi »

Il soupira et repris :

« Je n’aime pas les missions de rang S mais je crois que cette fois-ci je n’ai pas le choix…

-          Prends avec toi le minimum de gardiens nécessaires. Plus cette mission restera secrète, moins les ennemis seront nombreux… »

Elle ne semblait pas très heureuse de devoir laisser son ami partir à sa place. S’il ne la connaissait pas si bien, il dirait même qu’elle semblait inquiète. Mais il avait raison. Elle était le pilier des gardes et sa disparition se ferait remarquer.

« Je vais parcourir les listes des membres des gardes et je ferais mon choix en fonction de leurs habilités. »

Il commençait à marcher vers la sortie mais quand il franchit la porte, il posa la main sur le côté du linteau, se retourna et dit avec un sourire doux :

« Ne t’inquiète pas, je veillerais à ce que tout le monde rentre sains et saufs »

Puis, il partit définitivement de la salle et se dirigea vers le bureau des registres des membres. Il faudrait des membres de chaque faction. Il pensa tout d’abords aux trois chefs de gardes. Non… Il ne pourrait pas prendre avec lui tous les chefs de gardes. Il prendrait avec lui Ezarel et Nevra. Il aurait absolument besoin d’Ezarel pour ses potions puissantes. Et Nevra était l’Ombre par définition. S’ils avaient besoin d’escorter la jeune fée sans être remarquer, seul Nevra pourrait s’en charger. De plus, Valkyon était certainement le seul à pouvoir s’entendre avec les autres gardes, en cas de problème au Quartier Général. Il faudrait cependant des Obsidiennes aussi, pour le combat rapproché. Leiftan parcourut les registres. A… B… C… D. Il retira une fiche, celle de Dipree. Armes légères et maudites. Intéressant. Il avait une certaine ancienneté et surtout très peu d’échecs de missions. Il prit la fiche avec lui. E… F… G… […] Q… R… S. Selen. Spécialité au corps à corps : utile. Elle était mi-humaine mi-faery, ce qui signifiait qu’elle ne manipulait pas de magie. Ce n’était pas un mal, mais cela lui permettait de voir les limites de ses équipiers. Elle prenait les missions à cœur et spécialement quand il s’agissait de protection. Il prit la deuxième fiche sous son bras. Ce seul trait lui suffisait. Si elle se donnait corps et âme à sa mission, elle valait certainement plus que le meilleur des Obsidiennes. Puis, on deuxième S attira son attention : Staliane. Un dur passé qui avait activé de puissants pouvoirs et une grande empathie. Super. Cinq potentiels compagnons.

Il se dirigea vers la salle d’alchimie où Ezarel devait certainement travailler. Il savait que celui-ci n’aimait pas qu’on le dérange quand il travaillait, mais c’était une mission d’urgence, il comprendrait.  Il entrait dans le bureau d’alchimie s’approcha du chef avant de dire sans faire de pause :

« Miiko nous confie une mission urgente de rang S. Cette mission est strictement secrète. Aucune question maintenant, je réunis tous les concernés dans la cave dans cinq minutes. »

Sans attendre la réaction d’Ezarel, il partit en direction du Corridor des Gardes où il trouverait certainement le reste de ses équipiers. Il tomba d’abord sur Selen. Il s’approcha de la jeune femme et l’aborda poliment :

« Bonjour, tu dois être Selen, n’est-ce pas »

La jeune femme acquiesça.

« Je te demanderais de bien vouloir me rejoindre dans la cave dans cinq minutes, dit-il avec un sourire bienveillant. Je te demanderais d’amener deux de tes collègues, Staliane et Dipree. Je suis désolé de te laisser la tâche mais je suis plutôt pressé. »

Il s’en alla. Il ne manquait plus que trouver Nevra. Il parcourut la moitié du quartier général avant de le trouver. Il avait pourtant demandé à des gardiens et gardiennes sur le passage, mais, en bon chef de la Garde de l’Ombre, personne n’avait remarqué Nevra. Il le trouva finalement dans a salle du cristal en compagnie de Miiko.

« Ah te voilà Nevra ! dit l’Etincelante. Miiko a du te mettre au courant de la mission, je réunis tout le monde dans la cave. Amène une de tes Ombre avec toi, s’il te plait. Ton meilleur élément. »

Il se tourna vers Miiko.

«  Voici l’équipe sur cette mission. Plus Nevra et sa gardienne » Il tendit les fiches à Miiko.

Les cinq minutes étaient maintenant être passées et il fallait qu’il se dépêche à rejoindre les autres à la cave. Et tout le monde était là. Ezarel, Selen, Staliane, Dipree, Nevra et Harya. Les trois Obsidiennes n’avaient vraiment pas l’air de savoir ce qu’ils faisaient ici, mais Nevra semblait avoir mis Harya au courant.
avatar
pts d'expérience
messages postés
Faery fou
Divine Folie
Inventaire vide
Ce n'est pas la folie qui est capable de bouleverser le monde, c'est la conscience.
Magie noire
Magie de Rang A
Faery
100
133













Le futur d'Eel



J'errais toujours et encore dans la forêt. Mon back dog, Diamant me suivait dans mes divagations tandis que je laissais mes jambes fléchir lorsque je fus en haut d'un arbre, sombre et se trouvant au plus profond de la forêt noir. La couleur y était agréable si l'on appréciait ce genre d'atmosphère. J'adorais voir des enfants égaré. Ils faisaient tous leur fier, mais je voyais le début de leurs sanglots.

Parfois, je laissais Diamant allez à eux. On pouvais facilement deviner que certain d'entre eux n'étaient jamais rentré chez eux, enfin si mais leurs cœurs était à l'autre bout du jardin.

Les pleures de leurs parents sont si agréable à entendre. Et ce n'était pas forcément des enfants, il arrivaient que des personnes de toute âge se retrouvent ici. 

Aujourd'hui, je tenais ferment mon morceau de Cristal dans les doigts. Tellement fort que quelques coupures firent leurs apparition. Je pensais fort à la chose qui me dégouttait le plus au monde.

Les Gardes d'Eel.

Quelques flash défilèrent dans mon esprit. Une fille très spéciale se trouvait proche d'eux.

J'avais envie de m'amuser. Je me dirigeait vers les lumières qui émanait de l'orée de la foret. Celle-ci se trouvait à plusieurs kilomètre du point ou je me trouvait.


Je vais faire couler du sang.
Lost One's Weeping by Soraru on Grooveshark
 




avatar
pts d'expérience
messages postés
Chef de la Garde Absynthe
Capitaine de Garde
° Armes

- Alquaramë, rapière argentée et gravée
- Aiguilles de métal
- Aiguilles empoisonnées
- Coutelas de Sélénia x4

° Potions

- Elixir de soin x3
- Potion anti-douleur x1
- Potion Imolsan x2

° Nourriture

- Bonbon au miel x1

° Objets d'alchimie

- Poudre arcanique
- Gaz corrosif des marais
- Rose de poison
IL N'Y A PAS DE PETITES SOUFFRANCES, NEVRA !
Phytokinésie
Magie de Rang A
Maana de rang C
Elfe
103
107
      Ezarel avait simplement relevé la tête à l'entente de la voix de Leiftan près de son pavillon auditif. Que quelqu'un eût ouvert la porte ou osé vagabonder dans sa salle d'alchimie ne l'intéressait que dans la mesure où il aurait sermonné le malotrus en bonne et due forme s'il avait commis une regrettable erreur autre que le simple fait d'avoir pénétré l'antre fraîchement remis sur pied de l'elfe. Pourtant, c'était Leiftan, cette fois et de tous les gardiens existants à Eel, il n'y avait vraiment que lui dont on savait que la venue était forcément pertinente.
      Leiftan n'avait pas de temps à perdre et à faire perdre. C'était comme ça.
      Alors quand ce dernier demeura bien laconique sur ses explications, comme s'il désirait créer une sécurité autour du berceau du mystère, Ezarel comprit que quelque chose se tramait. Quelque chose de grand. Quelque chose de grave. Quelque chose de capital.


      Il avait beau continuer de faire sa préparation comme si cela n'avait été qu'un de ses fantômes murmurants qui avait parlé, le jeune homme était entré dans une phase mentale assez intense. S'il pouvait mobiliser tous ses neurones, il l'aurait fait. Il écouta patiemment et n'ajouta effectivement rien, attendant que Leiftan s'en aille en ne laissant derrière lui le souvenir de son manteau blanc en train de voleter et un redoutable mystère.


      L'elfe soupira enfin, quelques minutes après. Il venait de terminer la phase la plus précaire de sa potion. Il se délesta de ses gants d'un geste las et referma sa fiole d'un bouchon hermétique. Il se retourna ensuite, à moitié assis sur son plan de travail flottant, et regarda la porte en silence. Il congédia les membres de sa garde qui faisaient des préparations, quand bien même certaines étaient sur le feu. Il se débarrassa des gêneurs à coup de "j'vais le faire" et autres 'foutez-moi la paix, j'ai besoin de réfléchir" et s'adonna à cette activité mentale pendant cinq minutes encore.


      Beaucoup de scénarios passaient en coup de vent dans sa cervelle sans que jamais aucun ne le satisfasse complètement. De toute façon, il serait fixé en allant au rendez-vous et ce fut dans cet état d'esprit qu'il se présenta, incrédule puis surpris, face aux autres qui avaient été regroupés par Leiftan. Déjà que le lieu ne payait pas de mine, mais voir certaines jeunes recrues à l'air ébaubi et franchement paumé faisait virer la situation à quelque chose d'incroyablement malsain. L'elfe se renfrogna et s'avança d'un pas décidé vers son camarade et ami Nevra qui discutait avec Harya.
      Ezarel la toisa un moment. Cette fille était pratiquement la plus ancienne de la Garde, chefs exclus. De ce fait il la connaissait bien et il connaissait ses habitudes. À voir son air décidé derrière ses yeux blancs et sa tenue digne d'une Obsidienne, il se dit que cette mission promettait beaucoup de choses.
      Rien de joyeux.
      Du sang, des combats.
      Il détestait déjà.


- Bon, Leiftan, il se passe quoi, ici ? Lança finalement Ezarel.


_____________________________________________


      En espérant que ça soit à la hauteur de vos espérances. C'est la première fois que je me jette dans un RP à 12 personnes et même si j'fais le RP du Ragnarök je n'y ai qu'un rôle secondaire pour le moment.


avatar
pts d'expérience
messages postés
Chef de la Garde Ombre
Capitaine de Garde
° Armes

- Fugue, une dague noire aux liserés cyan de 25 cm
- Toccata, une dague bleu nuit aux liserés turquoise de 18 cm
- Bobine de fils explosifs
- 10 couteaux de lancer


° Potions

- 2 potions de soin intermédiaires
Enfin résigné ? Par l'Oracle, tu es aussi froid qu'un cadavre...
Shaïtan - Black Gallytrot
Invisibilité
Magie de Rang C
Maana de rang B
Vampire
100
223
          Être convoqué par la grande patronne était toujours un signe avant-coureur des emmerdes. Miiko, elle n'appelait jamais pour entendre les autres jacasser sur les aléas de leurs pauvres petites vies. Et quand elle venait en personne, cela n'annonçait jamais rien de bon. 


          En fait, Nevra aurait désiré des centaines d'autres raisons pour inciter Miiko à entrer dans sa chambre, genre lui donner une promotion, ou lui servir son repas en petite tenue. Oui, ça, ça aurait été l'extase ! Mais pas de petite tenue et pas de repas. En fait, c'était lui qui était le plus légèrement vêtu, seulement muni de son pantalon moulant, et avachi sur son lit, en plus de cela !


          Il maugréa en se redressant doucement, une main sur son œil gauche dénué de son habituelle protection.


- Quoi ? Lança-t-il sur un ton agressif.
- Déjà, tu vas me faire le plaisir de te calmer et de t'habiller !
- Quoi, cela ne te plaît pas de me v-
- Non. Je t'attends, présentable, dans la salle du cristal. Dépêche-toi ou je te jure que les prochaines jambes que tu toucheras, ce seront les miennes s'écrasant sur ton nez.


          Elle partit en claquant la porte, ce qui eut le don de plonger Nevra dans le noir. Il soupira, peu désarçonné, avant de se lever et de s'habiller. Il passa son haut, sa ceinture, y fixa son haut de kimono ainsi que ses babioles avant de se poster devant son miroir et de se regarder droit dans les yeux. Il attrapa son cache-œil sans quitter son reflet des yeux et vint masquer son œil gauche en silence. Il fit glisser son écharpe épaisse autour de son cou et sortit avant de partir vers la salle du cristal à cloche-pied - il fallait bien mettre ses chaussures.


          Il déboula dans la salle et il se confronta immédiatement au regard de Miiko.


- Je vais être rapide, lança-t-elle. Tu vas partir en mission avec Leiftan.


          Nevra arqua un sourcil.
          Leiftan ? Carrément.


- Il t'expliquera mieux les détails de la mission que moi mais vous allez devoir protéger une jeune femme qui doit errer dans la forêt à l'heure qu'il est.
- Qu'est-ce que la demoiselle a de si important pour nécessiter la venue de Leiftan ?
- C'est moi qui aurais dû y aller mais Leiftan a tenu à prendre ma place.
- Raison de plus. Qu'est-ce qui vous alarme autant ? Arrête de tourner autour du pot, Miiko !
- ... Cette fille serait de sang Féerique, lâcha Miiko à mi-voix, après un soupir.


          Comme si elle avait eu peur qu'on ne l'entende. Nevra fronça les sourcils et s'approcha de Miiko. Il savait ce que cela impliquait. Une descendante Féerique ? C'était inespéré pour tous les camps existant sur Eldarya. Il posa un doigt sur son front et d'un coup, une nimbe nuageuse les entoura. 
          Plus personne ne pouvait les entendre, désormais.


- Merci, souffla Miiko en notant le regard froid du chef des Ombres. Vous devez retrouver cette fille. Si nous avons appris cette nouvelle, nous ne sommes sans doute pas les seuls. Nous devons la retrouver avant nos ennemis. Tu devras partir avec Leiftan. Il va lui-même constituer l'équipe.
- D'accord.
- Cela ira pour toi ?
- Oui.


          Toujours avec cette froideur inhabituelle, Nevra défit le sort alors que Leiftan arrivait. Il tourna légèrement la tête vers lui et confronter son regard à celui du supérieur deuxième du nom. Il lui adressa rapidement la parole et tout ce que Nevra retint de réellement important, c'était qu'il devait aller mettre la main sur son meilleur élément. Le nom sortit presque instantanément, comme si c'était une évidence.


- Harya viendra.


          Alors que Leiftan partait, Nevra prit congé auprès de Miiko sans dire un mot de plus. Il arriva dans le hall principal et ne prit même pas la peine de passer par les escaliers, préférant sauter vers la passerelle qui menait aux quartiers des anciens de la Garde. Il frappa à la porte d'Harya, qui ne mit pas longtemps à ouvrir.


- Nevra ?
- Prends tes affaires les plus pratiques pour le combat. On part en mission avec Leiftan.
- Leiftan ?
- Précisément. Dépêche-toi.


          Harya hocha la tête et referma la porte de sa chambre. Elle ne mit pas longtemps à se préparer et donc Nevra n'eut pas à attendre trop longtemps, adossé au mur près de la porte. Une fois la jeune femme sortie, ils se dirigèrent vers la cave.
pts d'expérience
messages postés
Invité
"Ah, il pleut"

Ce jour devait être le 3e depuis que j'ai rejoins les rangs de la Garde, et jusque la je me suis contentée des entraînements. Je me demandais si je subirais bientôt des évaluations supplémentaires dans les jours qui suivent. Enfin, "subir", je les attendais plutôt avec impatience. C'était avec ces questions en tête que je vivais depuis mon admission dans cette Garde, cette Garde qui me rendait très fière. Après mes exercices matinales tels que mes abdos et mes pompes. J'enfilais mon genre de "semi-armure". C'est en finissant de fixer mon épaulière que je me dirigeais vers le hall des Gardes avant de rejoindre le garde manger histoire de récupérer ma ration du jour. C'est ainsi que ,j'ai croisé euh, Leiftan je pense, il avait l'air d'un homme plutôt agréable, que ce soit extérieurement et en tant que personne. Il s'était adressé à moi, me confiant une "mission" ... Oui oui une mission, je me mordais l'intérieur de la lèvre inférieur pour cacher mon excitation. J'acquiesçais à chacune de ses paroles, prenant note mentalement de chaque directive, il y en avait peu. Mais c'était déjà ça, et ça me suffisait à me motiver au plus haut point.  Cela dit, il ne semblait pas très tranquille, lorsque je le croisais, il avait l'air d'habitude plus serein. Ce devait être très important. Lorsqu'il s'en allait à la recherche d'autres personnes, j'attendais qu'il soit assez loin pour m'exprimer toute seule, c'est en levant le poing avec le sourire que je m'exclamais:

"Hhhhhan Enfin, je vais pouvoir prouver ma valeur !"

Je souriais en serrant les dents, me forçant à justement effacer ce sourire, reprenant un air plus "professionnel", le regard que les autres Gardes m'adressaient me faisaient bien comprendre de me taire. Donc je me mis en direction des salles ou se trouvent fréquemment les Obsidiennes. Par chance, en chemin j'ai croisé Dipree et Staliane accompagnées d'autres gardes revenant de la grande porte, je les ai saluées d'un mouvement de tête. Je me suis dirigée vers elles, et lorsque j'avais toute leurs attention je leur annonce:

"Leiftan m'a fait savoir qu'il avait besoin de nous pour une mission. On doit le rejoindre au plus vite dans la cave."

Je ne m'étais que très peu adressée au autres Gardiennes, je me suis dépêchée de me retourner et faire marche afin de cacher mon visage que je sentais brûlant et rouge, Ah, cette timidité soudaine et si peu habituelle. J'avais cette même impression que celle de faire un exposé de classe lorsque j'étais dans une des petites écoles de la ville. C'est en chemin que je me suis reprise, les couloirs d'escaliers en direction de la cave sont bien froids, quel bonheur. J'ai lancé un regard furtif par dessus mon épaule pour zieuter mes collègues. Ah décidément, cette garde est bien trop classe.
En arrivant je leur ouvrais la porte avant de moi-même entrer en silence. Je me plaçais droite comme un I et écoutais attentivement toute personne qui prenait la parole.






[Voilà, premier RP depuis des années °_° Si j'fais des bourdes, lancer moi une patate et je corrigerai et tout]
avatar
pts d'expérience
messages postés
Division I mercenaire - Général
Pas de rang
Couteaux de lancer - 3
Potion de soin - 1
...
Drain de Magie
Magie de Rang C
Maana de rang B
Faery
100
1075
Bien que les gardiens ne le savaient pas, le même genre de réunion se tenait au QG des mercenaires. L'homme en armure avait réuni quatre de ses meilleurs éléments pour une mission d'une importance capitale. En face du mystérieux chef des mercenaires se trouvaient Akihiro, Dànaé, Noctem et Xenos. Silencieux, ils écoutaient leur supérieur expliquer leur mission :

"Vous savez comme moi que les rares fées encore vivante après la catastrophe du cristal restent entrer elles et se cachent, malheureusement trop bien pour que quiconque puisse les trouver. Cependant..." L'homme en armure marqua une pause, scrutant chacun de ses subordonnés. Il avait toute leur attention. "Cependant, une information m'est récemment parvenu. Il parait qu'une énergie féerique a été détecté non loin d'ici, dans la forêt qui borde les plaines d'Eel. Ma source n'étant pas fiable, j'ai d'abord hésité à lancer une opération, mais un autre informateur m'a prévenu il y a quelques heures qu'il y avait de l'agitation à la garde d'Eel. Cela m'a décidé à vous contacter. Vous avez pour mission de trouver le Faery qui émet cette énergie féerique et, si cette personne existe vraiment, de la ramener ici. Avant les gardiens, bien entendu. Nous prendrions l'avantage sur eux avec une telle personne. Des questions ?"


Dànaé, comme ses confrères, resta silencieuse. D'un mouvement de tête, l'homme en armure les congédia. Dès qu'ils furent sortis de la pièce, la jeune femme prit la parole :


"Je propose que nous allions chercher nos affaires et que l'on se retrouve ici dans un quart d'heure. Il faut faire vite. Par contre on n'a pas beaucoup d'informations, alors soyons prudents et prêts à toute éventualité."


Dànaé rejoignit ensuite sa chambre. Attrapant sa sacoche de cuir, une rareté qui, quelque que soit le poids des objets qu'elle renfermait, restait aussi légère qu'une plume, elle y fourra d'abord des vivres pour une semaine. Elle ne savait pas combien de temps la mission durerait, et, comme elle l'avait dit à ses camarades, mieux valait être prudent. Elle rajouta également de quoi faire des bandages, ainsi que des baumes et des potions de soins. Plissant les yeux, elle rajouta également une cape noire. S'il fallait se glisser incognito quelque part... Certes, ce n'était pas discret, mais au moins on ne verrait pas son visage. Attrapant des armes de jets, elle les glissa dans sa ceinture. Elle préférait et se débrouillement nettement mieux au combat au corps à corps, mais elle ne savait pas ce qui l'attendait lors de cette mission.
Faisant rapidement l'inventaire de ce qu'elle avait et fouillant sa chambre du regard, la jeune femme réfléchit quelques instant à ce qu'elle pouvait ajouter, avant de décider qu'elle était prête.
Elle quitta sa chambre et rechargea en énergie les protections entourant la pièce, qui s'étaient épuisées. Enfin, elle rejoignit le point de rendez vous.

____________

Dites moi s'il y a un truc qui vous gêne et je changerais !
avatar
pts d'expérience
messages postés
Division I mercenaire - Général
Général Mercenaire
►Un katana tout neuf, forgé par un célèbre forgerons et grâce à un ami.
Il est temps de vous montrer notre vrai pouvoir.
Magie noire
Magie de Rang E
Maana de rang O
Faery
100
521
Le futur d'Eldarya.


Préparation...


Akihiro fut convoqué à une réunion au QG des mercenaires. Il en n'avait nullement envie. Mais il n'avait pas le choix, en échange d'un mystérieux pouvoir que l'homme en armure lui a aidé à l'utiliser, il devait rejoindre ce groupe de mercenaire. Leurs objectifs étaient quelques fois en commun de ceux d' Akihiro. Ce qui au final, ne le dérangeait pas de faire parti des mercenaires tant qu'il ne soit pas utiliser comme un vulgaire pion. Et puis sympathiser avec eux permettait de mieux les manipuler si un jour il en aurai besoin. Il se dirigea donc vers le lieux de la réunion. Il observa les membres. Ils ne les connaissait pas tous, sauf le gosse Noctem et l'inconnu désagréable. D'ailleurs il ne connaissait même pas son prénom mais cela lui importait peu. Il avait une dent contre lui, c'est tout.

C'est la qu'il vit l'homme en armure. Il lui jeta un regard froid. Il n'avait pas apprécié sa façon de l'accueillir et son comportement. D'un côté, Akihiro lui était reconnaissant de lui avoir aider à obtenir son pouvoir, mais il ne voulait pas se l'avouer.
L'homme en armure prononça son discours. Il s'en fichait complètement de cette soi disant fée. Ce qui l'intéressait c'était l'agitation des gardes, ils allaient sûrement se manifester et Akihiro n'avait qu'une seule envie s'était de se mesurer à eux, surtout à la garde Ombre... pour titre personnel... Pour Hisashi.

Ensuite une mercenaire nous conseilla de bien se préparer, ne sachant pas à quoi s'attendre. Pourtant c'était bien évident pour Akihiro. Une fée que l'on trouve que très rarement représente un bien très précieux. Les gardes allaient donc se manifester en grands nombres. Il baissa la tête en soupirant. Akihiro regarda Noctem puis parti en silence,  à attendre le moment venu, puisqu'il n'avait rien à prendre ou à préparer. Il était déjà prêt,  son katana à la taille et n'avait pas peur des gardes. Il était fort au combat et il le savait, il sourit. Il était impatient, il avait envie de mesurer sa propre force.
Il resta donc assit dans un coin, serein, calme et avec le visage bienveillant. Plus qu'un quart d'heure.

... Au combat.

(C) Galimybé - Mini BN
avatar
pts d'expérience
messages postés
Division I mercenaire - Général
Général Mercenaire
Arme :
Epée broyeuse

Equipement :
Nécessaire de premiers soins (préparé par Nury)
Potion de soin x2
Poison étourdissant x1
Poison létal x1
Flasque de gnôle
I'll leave with your head, oh, I'll leave you for dead
Pas de magie
Pas de Rang
Pas de maana
Faery
110
136
Une mission capitale. Et pour cela il avait dû abandonner sa mission en cours. Que cela pouvait bien-t-il être? Pour la première fois dans sa vie, Xenos se le disait : cette mission puait. Il était habitué aux missions périlleuses et dangereuses. Il adorait ça. L’adrénaline qui montait dans ses veines à chaque fois qu’il portait un coup avec sa Buster Sword. C’était grisant, quand après un combat serré, il voyait la dernière étincelle de vie quitter les yeux de son adversaire. Mais là, la mission avait l’air décisive. Donc c******.

Son supérieur avait exposé la mission :
"Vous savez comme moi que les rares fées encore vivante après la catastrophe du cristal restent entrer elles et se cachent, malheureusement trop bien pour que quiconque puisse les trouver. Cependant..." L'homme en armure marqua une pause, scrutant chacun de ses subordonnés. Il avait toute leur attention. "Cependant, une information m'est récemment parvenu. Il parait qu'une énergie féerique a été détectée non loin d'ici, dans la forêt qui borde les plaines d'Eel. Ma source n'étant pas fiable, j'ai d'abord hésité à lancer une opération, mais un autre informateur m'a prévenu il y a quelques heures qu'il y avait de l'agitation à la garde d'Eel. Cela m'a décidé à vous contacter. Vous avez pour mission de trouver le Faery qui émet cette énergie féerique et, si cette personne existe vraiment, de la ramener ici. Avant les gardiens, bien entendu. Nous prendrions l'avantage sur eux avec une telle personne. »

Malgré l’air calme de l’homme masqué, il sentait que c’était une mission plus sensible que n’importe quelle mission de rang S habituelle. Il resta après la réunion alors que tous les autres généraux étaient en train de quitter les lieux. Il voulait s’entretenir en privé avec son supérieur.

« Quelle importance peut bien avoir ce Faery pour nous? Les fées son des créatures pacifiques, jamais elle ne nous aiderait pour quoi que ce soit, surtout en ce qui concerne le cristal.
Mais ça tu le sais déjà n’est-ce pas ? Je demande bien ce que tu as en tête. »

Il n’eut pas de réponse. Xenos s’en alla en esquissant un rire. Pas de réponse? Ce n’était pas étonnant. Il s’apprêtait à rejoignit les autres généraux mais Noctem l’attendait adossé au mur derrière la porte.

« Hey, dit le plus jeune avec un air neutre

-  Hey, répondit le plus vieux qui avait retrouvé son enjouement naturel. Alors, premier meeting avec les généraux et première entrevue avec le grand chef, hein? Je me rends compte que c’est la première fois que je te vois dans ton nouveau rôle, le félicita-t-il en lui donnant une tape dans dos.

- Ouais, c’est ça… répondit Noctem sans entrain.

- Allez après tout ça, on ira fêter ta promotion. Ma tournée! »

Noctem soupirait. L’idée ne l’enchantait pas. Mais, il paraissait heureux de retrouver son mentor.
Ils rejoignirent les autres généraux, plus sérieux.

« Je propose que nous allions chercher nos affaires et que l'on se retrouve ici dans un quart d'heure. Il faut faire vite. Par contre on n'a pas beaucoup d'informations, alors soyons prudents et prêts à toute éventualité, s’était exclamer la seule général »


Xenos n’avait besoin que de son épée et de quelques provisions. C’était une mission après tout, il ne s’embarrassait pas de futilité. Il rejoignait donc directement le point de rendez-vous.
avatar
pts d'expérience
messages postés
Division I mercenaire - Général
Général Mercenaire
Nourriture pour familier:
Bonbons d'amûre : 0

Equipement:
Long manteau noir à capuchon (ce manteau a la capacité de supprimer l'aura de son propriétaire. Il supprime aussi les odeurs.)

Armes:
Céléritaté : Épée courte magique. Elle se téléporte dans la main de son maître ou permet à son maître de se téléporter sur elle. Elle n'a qu'un seul maître.
Poignards

Potions:
Potions de soins - x1

Magie :
Force level 2 : Endurance
Force level 3 : Endurcissement de la peau

Vitesse level 5 : Célérité

Enchantement level 1 : Perception du maana
Red like roses fills my head with dreams
Cryokinésie
Magie de Rang O
Maana de rang C
Faery
100
1054
Noctem avait été convoqué. Il en avait assez des missions en ce moment, il y en avait tout le temps… Mais celle-ci était urgente. Il rejoignit le quartier général. Les autres généraux étaient déjà arrivés. Il vit de Xenos tout de suite, puis il remarqua Dànaé. Le dernier était un peu dans l’ombre mais il finit par reconnaître cette personne. Il avait fait sa toute première mission avec lui, après que Xenos ne l’ai lâchement abandonné. Cela faisait quelques années qu’il n’avait pas vu ce dernier. Quel était son nom… ah oui ! Akihiro. Il ne l’avait pas oublié. La dernière fois qu’ils s’étaient vus, Noctem n’était qu’un faible petit morveux. Autant dire qu’il avait bien changé depuis.


Un dernier homme apparut. Noctem ne l’avait jamais vu. Alors c’était lui, l’instigateur de tout cela raffut ? Lui, le créateur des mercenaires, le plus puissant homme sur cette terre d’Eldarya ? Et pourtant, il cachait son visage sous un casque et son corps sous une armure. C’était un homme très imposant, par sa hauteur et par son esprit. N’importe quel être doté d’un instinct de survie aurait eu  son corps qui lui commandait de fuir. Cet homme l’effrayait, et pourtant, Noctem était de son côté.


La réunion commença et l’homme en armure pris la parole :

"Vous savez comme moi que les rares fées encore vivante après la catastrophe du cristal restent entrer elles et se cachent, malheureusement trop bien pour que quiconque puisse les trouver. Cependant..." L'homme en armure marqua une pause, scrutant chacun de ses subordonnés. Il avait toute leur attention. "Cependant, une information m'est récemment parvenu. Il parait qu'une énergie féerique a été détecté non loin d'ici, dans la forêt qui borde les plaines d'Eel. Ma source n'étant pas fiable, j'ai d'abord hésité à lancer une opération, mais un autre informateur m'a prévenu il y a quelques heures qu'il y avait de l'agitation à la garde d'Eel. Cela m'a décidé à vous contacter. Vous avez pour mission de trouver le Faery qui émet cette énergie féerique et, si cette personne existe vraiment, de la ramener ici. Avant les gardiens, bien entendu. Nous prendrions l'avantage sur eux avec une telle personne. »


Sa voix était très rauque, naturellement menaçante. Noctem se concentra sur ses paroles. Une fée ? Du moins une énergie féérique ? C’était impossible ! Toutes les fées étaient mortes ! Elles n’étaient devenues plus que des contes pour enfants…


Tout le monde était resté silencieux face à leur chef. Ils finirent tous par sortir, mais quand Noctem se retourna il vit que Xenos n’avait pas bougé. Noctem sortit à son tour et attendit derrière la grande porte, adossé contre un mur. Il ne patienta pas longtemps avant que Xenos ne sortit.


« Hey, lui lança-t-il avec un air neutre

-  Hey, répondit le plus vieux qui s’était mis à sourire. Alors, premier meeting avec les généraux et première entrevue avec le grand chef, hein? Je me rends compte que c’est la première fois que je te vois dans ton nouveau rôle, le félicita-t-il en lui donnant une tape dans dos.

- Ouais, c’est ça… répondit Noctem sans entrain.

- Allez après tout ça, on ira fêter ta promotion. Ma tournée! »


Et allez, encore une gueule de bois offerte. Non merci. Il savait très bien comment terminait les soirées avec Xenos.


Ils rejoignirent les autres généraux.

« Je propose que nous allions chercher nos affaires et que l'on se retrouve ici dans un quart d'heure. Il faut faire vite. Par contre on n'a pas beaucoup d'informations, alors soyons prudents et prêts à toute éventualité, avait dit Dànaé. »


Sages paroles de la part de Dànaé. Comme toujours. Noctem gagna son repère. Un quart d’heure était bien plus qu’il ne lui faudrait. Il regarda Vulpe qui dormait.


« C’est trop dangereux pour les petites bêtes comme toi, dit le général avec affection. Tu es ce que j’ai de plus précieux. »

Il embrassa le valuret sur la tête. Il prépara un sac avec ce qui lui fallait. Il ne fallait pas lésiner sur les armes et à la fois, il fallait rester léger. Il prit donc plusieurs poignards pour le chemin. C’était plus pratique que de prendre une épée pour dépecer les animaux. Son arme principale était magique, il n’avait donc nullement besoin de la porter (ça faisait ça de moins). Il mit encore dans son sac la seule potion de soin léger qu’il lui restait. A utiliser qu’en cas d’extrême urgence. Même s’il connaissait tous les premiers soins, ils n’avaient pas de soigneurs qui seraient indispensable s’ils avaient des blessures graves et s’ils n’avaient plus de potions de soin. La dernière chose indispensable était de la nourriture. Des trucs impérissables et caloriques comme de la viande séchée. Tout était fin prêt. Il enfila son manteau noir et partit rejoindre le groupe.


Il était arrivé le troisième. Il ne manquait plus que Dànaé qui n’arriva pas longtemps après Noctem.


Il était tous prêt à partir maintenant.


Présentation: cliquez ici
Carnet de bord: cliquez ici
Fiche de liens: cliquez ici

pts d'expérience
messages postés
Invité

-Il fait vraiment beau...
 
La jeune fille laissa son regard se perdre au milieu de toute cette pluie. Elle avait toujours adoré cette atmosphère depuis sa plus tendre enfance. Le son des gouttes d’eau qui heurtaient le sol était agréable. Bien sûr trop de gens se plaignaient de ce « mauvais temps » mais Staliane le trouvait charmant. Même si… C’était dans un jour pareil que tout était arrivé, le massacre de sa famille…
 
Elle chassa ces idées et tenta de se concentrer à nouveau. Sa cible n’était qu’à quelques mètres et pourtant il était difficile de bien viser, à cause du rideau de pluie qui s’étendait devant elle. Finalement la flèche quitta l’arc et alla se planter en plein milieu du tronc. La jeune fille esquissa un sourire de fierté, même en ces circonstances elle était toujours aussi douée !
 
La Faery  secoua ses cheveux et leva la tête vers le ciel. Elle adorait le contact de l’eau, la sensation fraîche qu’elle ressentait était merveilleuse. Mais étant utilisatrice de feu, l’eau était son ennemi bien évidement. Dommage.
 
Et c’est trempée de la tête aux pieds que la jeune fille rentra au QG. A peine eut-elle franchit la grande porte qu’elle rencontra Dipree, un des ses collègues.
 
-Hey salut Dipree !
 
Le jeune homme ne lui avait pas encore répondu qu’une jeune fille vint vers eux. Selen, une autre camarade.
 
-Leiftan m'a fait savoir qu'il avait besoin de nous pour une mission. On doit le rejoindre au plus vite dans la cave.
 
La jeune fille haussa un sourcil interrogateur.
 
-Leiftan ? Il se passe quelque chose de grave pour qu’il nous invoque ?
 
Mais Selen était déjà partie. Tant pis. Staliane se tourna vers Dipree, lui haussa les épaules et répliqua :
 
-Bon ben, on y va ?
 

Avant de se diriger vers la cave elle passa par sa chambre, y prit quelques serviettes pour se sécher et rejoint ses deux collègues à la hâte. Elle sentit une boule se former dans son ventre, sans vraiment savoir pourquoi. Selen leur ouvrit la porte à elle et Dipree. Staliane murmura un « Merci » puis entra et s’adossa contre le mur, bras croisés, attendant des explications de l’Etincelante.
avatar
pts d'expérience
messages postés
Habitant d'Eldarya
Habitant
A été dépossédée de tous ses biens par les mercenaires.
"Je veux que tu évolues dans la peur qu'en te retournant, tu me vois, prête à te châtier."
Pyrokinésie
Magie de Rang B
Maana de rang C
Faery
100
1045
          Harya ouvrit la fenêtre de sa chambre et passa sa main sous la pluie glacée. Elle avait le regard dans le vague et même les petites moustaches frémissantes de son Pimpel blottit contre elle ne la chatouillaient plus. Elle poussa un soupir et referma la fenêtre avant de secouer sa main pour en chasser les gouttes de dos qui se suicidèrent au sol. La jeune femme passa machinalement sa main dans le pelage duveteux de son jeune ami avant de le reposer dans la pile de vieux vêtements qui lui servait de nid.
          Peut-être qu'un jour elle lui offrirait un lit convenable.
          Harya détestait la pluie. Elle éteignait son pouvoir et la flamme de sa volonté à chaque fois, même si elle ne pouvait pas voir l'averse, ni chaque goutte dessiner les barreaux d'une cage oppressante. La jeune femme aurait voulu aller dehors, retrouver Loévan, entendre des gens gais s'affairer et les Gardiens heureux d'aller en mission. Pourtant, pour une raison qu'elle ignorait, cela faisait bien longtemps que cela ne se faisait plus à Eel, la joie et la bonne humeur.
          Depuis le vol des documents sur les morceaux de cristal, les missions s'étaient enchaînées et c'étaient des dizaines de Gardiens qui revenaient le soir, éreintés, avec le goût amer de l'échec. Depuis ce Grand Accident, l'affaire n'avait jamais été aussi précaire. L'espoir avait été tout bonnement guillotiné et ce sentiment était vraiment très contagieux.


          La demoiselle réussit à être surprise d'entendre toquer à sa porte. Si elle n'avait rien remarqué avec ce son-là, c'était parce qu'il ne pouvait s'agir que d'une seule personne.
          Nevra.
          La jeune femme s'affaira alors à gommer les traits de son coup de blues avant d'ouvrir la porte. 


- Nevra ?
- Prends tes affaires les plus pratiques pour le combat. On part en mission avec Leiftan.
- Leiftan ?
- Précisément. Dépêche-toi.


          Elle avait hoché la tête et avait refermé la porte de sa chambre, incrédule. Nevra ne venait que rarement jusqu'à elle pour une mission. Leiftan ne partait jamais en mission. Le ton secret et pressé du chef des Ombres était un argument décisif.
          C'était grave.
          La jeune femme sortit de sa torpeur pour aller se préparer rapidement. Elle chassa sa robe bordeaux pour passer son unique tenue ignifugée. Elle avait compris ; il allait falloir se battre. Il fallait donc être efficace et son ensemble noir et rouge était ce qu'elle pouvait porter de plus judicieux. 
          Elle sortit de la chambre à cloche-pied en mettant une botte et ne comprit pas vraiment pourquoi un petit rire avait trahi Nevra. Ne tenant pas spécialement à perdre son temps, elle se laissa guider par son chef vers la cave.


          Il y avait du monde et principalement des membres de la garde de Valkyon. Elle reconnaissait la voix de Staliane et de... de... de cet INSUPPORTABLE Dipree, du moins. Ils discutaient avec une autre personne dont la jeune femme ne reconnaissait pas le son mais elle en déduisit qu'elle était presque obligatoirement de la même garde qu'eux. Finalement, Ezarel vint les rejoindre et Harya le salua d'un signe de tête.


          Et comme le ton d'Ezarel le fit si bien remarquer, Leiftan commençait sérieusement à bien se faire désirer.


avatar
pts d'expérience
messages postés
Officier Supérieur de la Garde Etincelante
Gardien Gradé
Arme :
Artefact tubulaire orné permettant de façonner sa magie

I’ll send a storm to capture your heart and bring you home.
Magie blanche
Magie de Rang A
Maana de rang A
Lorialet ?
101
46
« Tout abord, bonjour à tous, dit Leiftan avec un semi-sourire. Je vous prie de m’excuser de vous avoir pressés à me rejoindre dans un endroit aussi sordide, mais le fait est que je n’avais pas vraiment le choix. »


Son air s’était assombri. Son visage n’arborait plus aucun sourire, mais plutôt un air grave.


« Miiko nous a confié une mission de la plus haute importance : une descendante de fée a été retrouvée ».


L’annonce avait surpris plus d’un gardien. En fait, seul Nevra n’était pas étonné.


« Inutile de vous dire à quel point cette découverte est capitale pour la garde, la mission consiste donc à la retrouver, puis de l’escorter jusqu’au quartier général. Nous savons qu’elle se trouve dans une forêt plus loin dans l’Ouest. »


Il fit une pause, s’assurant que personne n’avait de question à poser ou de commentaires.


« Maintenant, si je vous ai convoqués dans cet endroit, c’est parce que la mission est top secrète. Aucune personne du quartier général ne doit être au courant, pas même Valkyon. »


Il avait dit ces mots en s’adressant spécifiquement aux trois obsidiennes.  


« Les informations circulent vites et peuvent tomber entre de mauvaises mains. Moins l’information circule et moins nous aurons de concurrence. Personne en dehors de Miiko et moi n’est au courant. 
Si vous avez des questions, posez-les maintenant. Et si vous n’en avez pas, je vous siérais de regagner vos chambre pour préparer vos affaires. Même si c’est certainement déjà fait, revérifiez votre équipement. Je ne saurais vous dire combien de temps la mission va durer. Prenez donc le maximum d’équipements tout en veillant à ne pas vous alourdir, nous devrons être rapides. »


Il vérifiait dans sa tête qu’il n’avait rien oublié, mais rien ne lui venait en tête. Il n’était, après tout, pas plus informé que ses équipiers. Voilà pourquoi il devait être prévenant, en espérant, cela dit, qu’ils ne croiseraient pas d’ennemis trop puissants.


L’équipe était bien formée. Deux Ombres étaient parfaits pour vérifier le terrain, ouvrir la voie, localiser les ennemis et en cas d’extrême urgence pouvoir fuir avec la fameuse descendante de fée. Les Obsidiennes étaient les meilleurs en combats rapprochés, ils n’avaient peur de rien. Quant à l’utilité d’Ezarel, elle n’était plus à prouver. Le maître des potions était un soutient indispensable pour une mission de cette ampleur. Malgré toute la préparation, cette mission lui donnait un mauvais pressentiment. Quelque chose allait se passer et ils ne rentreraient certainement pas indemne.


Quand tout le monde eut quitté la cave, Leiftan la quitta à son tour et rejoignit sa chambre. Il n’avait pas grand-chose à emporter. Après tout, il ne maniait généralement pas d’armes physiques. En fait, il n’en utilisait que lorsqu’il n’avait plus assez de manas pour contrôler sa magie. Il prit tout de même des petites armes tranchantes, comme des poignards, et des vivres qui ne périraient pas.


Il partit ensuite en direction de la grande porte. Même s’il n’avait pas donné de point de rendez-vous, c’était l’endroit le plus logique pour partir en mission. Certains gardiens étaient déjà arrivés tandis que d’autres rappliquaient.


« Allons-y, dit-il tandis que tout le monde attendait son feu vert ».
avatar
pts d'expérience
messages postés
Habitant d'Eldarya
Pas de rang
S'est faite dépouillée par les mercenaires
...
Hydrokinésie
Magie de Rang D
Maana de rang C
Faë/Fée
100
84
Indifférente à l'agitation qui régnait autant chez les mercenaires que chez les gardiens, Kather regardait fixement le cristal, comme hypnotisée. Elle ne parvenait tout simplement pas à détourner le regard du quartz qui étincelait à la lueur du feu.
Dehors, le tonnerre gronda, et l'éclair qui suivit illumina le terrier une fraction de seconde. Kather sursauta et tourna son attention vers la tempête qui faisait rage à l'extérieur. Le cœur battant, elle revint au fragment de cristal dans sa main. Un reflet causé par les flammes attira son œil mais elle réussit à se détourner avant que son étrange fascination pour le petit morceau de quartz reprenne. En se mordant la lèvre, elle le fourra dans sa sacoche et se réfugia au fond du terrier, pelotonnée contre Émeraude. Néanmoins, elle ne parvint pas à se séparer de son sac. Inquiète de l'emprise qu'avait le cristal sur elle, elle se promit d'aller le donner aux gardiens dès que la tempête se calmerait. En attendant...
Fermant les yeux, Kather tâcha de s'endormir, mais la pluie, le tonnerre et surtout ce fichu cristal l'en empêchait, les uns causant un vacarme tel qu'elle se demandait comment son plumobec faisait pour continuer de ronfler innocemment, et l'autre refusant de quitter ses pensées. Nichant son nez dans les plumes bordant le cou de son familier, la jeune Faery se concentra sur des pensées bien plus terre à terre, comme le fait qu'elle n'avait presque plus de nourriture. Elle pourrait peut-être en récupérer chez les gardiens, quand elle leur confierait le cristal ? Elle poussa un profond soupir en constatant qu'elle tournait en rond puisqu'elle songeait de nouveau au cristal et, ouvrit son sac pour en extraire une potion. Elle avait prévu de ne pas l'utiliser, parce qu'elle n'avait guère envie d'être plongée dans le sommeil si profond qu'on ne s'en réveillait qu'une fois en pleine forme que lui avait promis l'apothicaire, mais elle était complètement crevée et si elle voulait reprendre des forces, elle devait dormir. Certes, dans son sommeil, elle ne pourrait pas se réveiller, d'où son refus d'utiliser la potion jusqu'à présent mais elle ne voyait pas qui sortirait par un temps pareil, et puis elle était bien cachée...
Enlevant le bouchon de la fiole, elle pencha la tête en arrière et en avala le contenu d'une gorgée. Elle grimaça, la mixture était bien trop amère pour elle, qui adorait tout ce qui était sucré, mais semblait efficace puisque ses paupières s'alourdissaient déjà. Posant la tête sur Émeraude, elle bailla un grand coup, et sombra dans le sommeil.
avatar
pts d'expérience
messages postés
Chef de la Garde Absynthe
Capitaine de Garde
° Armes

- Alquaramë, rapière argentée et gravée
- Aiguilles de métal
- Aiguilles empoisonnées
- Coutelas de Sélénia x4

° Potions

- Elixir de soin x3
- Potion anti-douleur x1
- Potion Imolsan x2

° Nourriture

- Bonbon au miel x1

° Objets d'alchimie

- Poudre arcanique
- Gaz corrosif des marais
- Rose de poison
IL N'Y A PAS DE PETITES SOUFFRANCES, NEVRA !
Phytokinésie
Magie de Rang A
Maana de rang C
Elfe
103
107
    Le discours de Leiftan avait été à son image ; clair, simple, posé.
    Malheureusement, le jeune homme avait été aussi très laconique et cela témoignait du manque de préparation pour cette mission, sous tous les regards. C'était ce qu'on pouvait appeler une mission à l'arrache comme Ezarel les détestait. Il soupira mais garda son calme. Non pas qu'il comptait céder à la panique mais râler quant au manque cruel d'informations était fort peu utile. D'ailleurs, Leiftan semblait être lui-même agacé par la situation.


    L'elfe ferma longuement les yeux, les bras croisés. Il fallait être efficace et bien qu'il ne fit pas la moindre remarque ou ne donna le moindre conseil aux plus inexpérimentés, son mental travaillait ardement pour trouver des arrangements efficaces. Il fut le premier à quitter la salle dès que l'ordre de préparer ses affaires fut donné, sans même essayé d'écouter jusqu'à la fin. Il fila d'un pas léger vers la salle d'alchimie où il s'enferma à double tour après avoir viré presque comme des malpropres les personnes qui y étaient. 


    Il posa ses deux bras sur la table suspendue et les écarta, poussant comme on sépare la Mer Rouge ce qui était disposé dessus. Il rangea quelque verrerie avant de laisser son esprit vagabonder vers d'excellentes idées. Dans les méandres de son subconscient, il alla cueillir les recettes les plus pratiques tandis que ses mains faisaient de même dans le monde matériel pour les ingrédients. Rapidement, il broya plusieurs éléments dans un mortier et les mélangea avec vigueur et tandis que quelques décoctions chauffaient tranquillement dans un coin, le jeune elfe ajoutait quelques gouttes d'un crucial élément secret, qui faisaient changer la mixture de couleur.


    Ezarel posa son regard vers le ménisque d'une des potions et regarda le tout changer doucement de couleur, pour devenir la potion de vie de couleur passion que tout le monde connaissait et adorait. Ce fut ainsi qu'il en prépara une bonne vingtaine en un temps record, profitant de celles qui étaient déjà sur le feu. 
    Quitte à prendre un peu de retard, l'elfe décida qu'il fallait être bien préparé. Il s'attaqua donc à la préparation de quelques potions supplémentaires ainsi que de baumes pour les supposées blessures légères. De plus, il fallait être réactif en temps voulu et pouvoir se battre alors, pendant que les dernières préparations sublimaient tranquillement, le jeune homme ouvrit un placard coincé dans un coin de la pièce avec une clef que lui seul possédait. Il en sortit une besace qui pouvait être accrochée à sa taille, comme celle qu'il portait habituellement, à la différence près qu'elle était bien plus grande et solide. Il se délesta de la petite sacoche avant de fixer la nouvelle à sa taille. Une fois chose faite, l'elfe sembla prendre beaucoup de temps pour s'assurer qu'elle ne tomberait pas. Une fois toutes les vérifications faites et concluantes, il sortit quelques fioles beaucoup plus travaillées du compartiment et les fixa une à une avec la plus grande prudence à sa sacoche. Il les fixa non seulement sur les replis prévus à cet effet, mais en plus il les attacha à des cordelettes avec lesquelles il fit des double-huit, comme si à sa taille étaient accrochées des armes de destruction massive.


    En fait, c'était à peu près le cas. Il avait pris des potions explosives et de la poudre arcanique. Les premières portaient bien leur nom pour témoigner de leur dangerosité, et la seconde était un excellent moyen de tout faire exploser si des Pyrokinésistes étaient dans le coin.
    Quelle chance.
    Il y en avait deux.
    D'ailleurs, s'il avait des armes aussi importantes sur lui, bien que l'on ne l'en soupçonnait pas, il avait la présence d'esprit de prendre le remède... pour ses alliés ! Aussi, il attrapa quelques Potions Ignifugées. Un sourire satisfait se dessinait peu à peu sur ses lèvres et même s'il ne l'avouerait jamais, repartir en mission avait de quoi faire grimper son adrénaline en flèche. Ainsi près et muni d'un second sac pour les potions et quelques ingrédients pour concevoir des panacées sur le terrain, il partit en direction du début de cette dangereuse épopée.


pts d'expérience
messages postés
Contenu sponsorisé
 
Le futur d'Eldarya [Leiftan, Nevra, Ezarel, Staliane, Selen, Harya, Dipree, Kather, Akihiro, Noctem, Xenos, Dànaé et Gwen] [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le futur d'Eldarya [Leiftan, Nevra, Ezarel, Staliane, Selen, Harya, Dipree, Kather, Akihiro, Noctem, Xenos, Dànaé et Gwen] [Terminé]
» Une requête pour Miiko? ~ Leiftan
» Passé, Présent et Futur
» Conseils et questions pour choisir sa futur Télé HD
» Le futur de Cablecom, nouveau set top boxe et 3D

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eldarya RPG ::  Les Contrées d'Eldarya  :: Le Continent :: La Forêt Célimor :: La Forêt des Ronces-
Sauter vers: