Partagez | 
 

 HIRAETH - A longing for a home that never was [Finie ♪]



Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
pts d'expérience
messages postés
Invité
HIRAETH
[ HI – RA – ESS ]



–     18 Mars 1993     –
Race Inconnue,
Ses oreilles sont clairement celles d'une elfe,
le reste de son apparence laisse pourtant plâner le doute.

OMBRE – Espionnage
& si besoin
élimination d'éléments pertubateurs


[ CHAOTIQUE NEUTRE ]




A P P A R E N C E

Du haut de son mètre soixante-six, est une jeune femme relativement mince, qui accepte son corps et les défauts de ce dernier avec sagesse. Ses cheveux, coupés en carré plongeant, sont d'un rouge flamboyant, et ses yeux d'un noir décontenançant reflètent ses émotions comme deux mirroir. Ce regard humide donne aux traits fins de son visage une certaine gaminerie, la faisant facilement paraître plus jeune, comme figée dans l'enfance. Ses tâches de rousseurs et sa peau d'une blancheur quasi maladive sont les défauts qu'elle chérit le plus. L'elfe arbore une cape couleur nuit, dont la capuche rabattue sur sa tête sert principalement à dissimuler son visage dans l'ombre, discrétion oblige. Il s'agit également d'un bon moyen de cacher ses oreilles légèrement pointues et les cicatrices qui parsèment celles-ci. La coquetterie d'Hiraeth n'est plus à prouver, ses vêtements soigneseument choisis mettent toujours la jeune femmes en valeurs. Arborant soit des couleurs vives telles que le rouge bordeaux qu'elle affectione particulièrement, soit des couleurs ombres en mission, elle dégage une aura de confiance qui fait en grande partie son charme.




C A R A C T È R E

Est-il possible de véritablement cerner quelqu'un qui parle si peu ?
Quand sa voix s'élève, moins rarement qu'on le croirait, ses mots sont toujours judicieusement choisis, réfléchis. Souhaitant à tout prix éviter les conflits inutiles ou les discussions stériles, sans pour autant être excessivement hostile, chacune de ses phrases sonne juste, jamais calculée. Hiraeth est quelqu'un de posé et de conciliant, des qualités qu'il est compliqué de lui renier lorsque l'ont réalise que ce sont à peu près les seules qu'elle possède. En effet, la jeune femme préférera se taire et faire quelque chose qui ne lui plaît ou ne lui convient pas, plutôt que faire preuve de résistance – tant que cela ne va pas à l'encontre ses principes. Un parfait exemple est son intégration à la garde de l'Ombre, contre laquelle elle n'a pas lutté, mais à qui elle a imposé ses méthodes. Lors de travail de groupe, elle est cependant plus douce, et se plie aux exigences de ses compagnons. Étant cependant un élément efficace, ses quelques bavures lui sont souvent pardonnées.
Ces dernières sont parfois délicates à gérer, ses idéaux si forts la poussent à avoir des réactions parfois "disproportionnées". Là, est son défaut principal. Hiraeth sait que le monde n'est pas manichéen, mais ses réactions sont toujours extrêmes. Ses répliques, souvent lancées sur un ton calme, peuvent vous foudroyer de cynisme ou d'ironie, comme elles peuvent sincèrement vous réchauffer le cœur. Elle vous laissera souvent une première impression amère, pour la changer radicalement à votre prochaine rencontre. Chose assez rare, en soi, car ses victimes ne la voient qu'une fois.
Vous aurez donc compris qu'Hiraeth se comporte différemment avec ses proches, qu'avec des inconnus. Un signe de timidité, peut-être ? C'est bien plus compliqué que cela. Dans le monde qu'est Eldarya, constamment en mouvement, Hiraeth trouve refuge et repos dans l'introversion, en faisant quelqu'un de, somme toute, assez abordable, mais de compliqué à garder près de soi. Pour peu que vous discutiez plus de cinq minutes avec elle, vous comprendrez que tout n'est pas à jeter dans son caractère (de cochon). Laissez-lui le temps de jauger votre personne, de vous identifier. Ainsi, elle saura comment se comporter avec vous. Un caméléon social, en quelques sortes.
Est-ce que la connaître vous rendra la vie plus facile pour autant ? Non, bien sûr que non. Hiraeth n'est pas exactement une bonne fréquentation à avoir. Elle est loin d'être un de ces mercenaires marginaux, cependant, ceux du genre que tout le monde évite – ses origines sont savamment cachées. Son extrême discrétion n'en a juste jamais fait un de ces piliers de l'Ombre à qui tout le monde parle, ou que tout le monde connaît.
Hiraeth est quelqu'un d'étrangement attachant, si l'on partage sa façon de penser du moins. Surprenante, autant pour les inconnus que pour ses proches, il est tout simplement impossible de s'ennuyer avec l'elfe. Par ses faiblesses qu'elle travaille tant à dissimuler, ou les brefs moments où son visage s'illumine, ses sautes d'humeurs vous garderont attentif à ses émotions qui s'écroulent et s'illuminent comme des montagnes russes, au moment le plus inattendu. Une certaine mélancolie constante semble cependant émaner de son être comme la lumière d'une bougie.

Vous oublierez tout cela lorsque, en vous regardant, pour quelque raison que ce soit, elle sourira, rira de bon cœur. Elle sourira du plus beaux des sourires, rayonnant sur son visage poupon.
Agressive ? Probablement. Cynique, détestable ? Je pense aussi.
Mais d'une douceur sans nom ? Sans aucun doute. Un véritable rayon de soleil dissimulé sous une cape d'ombre. Lorsqu'elle vous fera confiance, elle pourra fondre dans vos bras comme la couche de glace avec laquelle elle se protège.

Comme la pire des drogues, vous ne comprendrez pas ce qu'il y a de si fabuleux au début,
puis, l'habitude viendra.

Dur de décrocher, n'est-ce pas ?




HI S T O I R E

La mémoire d'Hiraeth n'est pas très perfomante, voir par moments, inexistante. Son enfance, ainsi que le début de son adolescence sont de véritables trous noirs. Tant et si bien, que le récit de sa vie ne commence que réellement il y a quelques années, vers ses quatorze ans.

[ Vous ne savez pas pourquoi le gérant vous raconte cette histoire,
mais vous écoutez.
Après tout, il vous héberge, vous appréciez ses tentatives de discussion.
]


Pas de parents, pas de famille, pas de problèmes pour l'elfe qui vivait dans ma petite auberge. Habituée à cette vie, qui consistait à se lever, travailler pour payer son repas et le placard lui servant de chambre, à s'endormir puis à recommencer. La petite, à cette époque, était enjouée, joyeuse. Heureuse, tout simplement. Souvent, lorsque des soldats des Gardes venaient se reposer à l'auberge, elle les servait. L'image qu'elle se faisait des Gardes était on ne peut plus commune, pour un gosse. Ils étaient tous de grands héros sauvant la veuve et l'orphelin des brigands, ou d'un maison en feu.
C'était sans compter sur cette soirée, un trou de plus dans sa mémoire. Mais moi, je m'en souviens. C'était une bande de mercenaires, ou de Faery Fous – je n'ai jamais su faire la différence. Tout ce que je sais, c'est que c'était de ceux qui vivent sur des bateaux, attaquant les autres embarcations afin de voler des vivres et de l'eau.
Dire que je pensais que tenir une auberge près de la plage était une bonne idée …
Ils sont venus et ils ont tout pillé, saccagé. Jamais rien vu de tel. En une soirée, nous avions perdu tout nos vivres. Il y avait peu de clients cette fois-là, alors ils se sont vengés sur moi, sur ma femme, et sur Hiraeth. La gamine se défendait comme un BlakcDog. À croire qu'elle tenait vraiment à la vie de souillon qu'elle menait ici. Je vous jure que je n'avais jamais vu une enfant se débattre comme ça.
Elle était tellement impressionnante, la petite, qu'il l'ont embarquée.

Où étaient les soldats ? Les personnes qu'elle admirait ?
Où étaient ces incapables qui se saoulent à la taverne, et disparaissent à la première attaque ?

[ La jeune femme assise à côté de vous consomme lentement,
sans ôter sa cape.
]


Pathétique.
Presque aussi pathétique qu'étaient les idéaux d'Hiraeth.
C'est normal après tout, moi aussi j'ai perdu les miens, maintenant. Pendant plusieurs années, elle a apprit à vivre avec ces mercenaires. La vie qu'ils lui ont offerte était bien plus excitante que tout ce que j'ai jamais put lui donner. La gamine s'est habituée, elle s'est forgé d'autres valeurs, plus fortes, que je suis sûr qu'elle tient encore aujourd'hui. Voguant d'un groupe de rebelles à l'autre, jusqu'à trouver celui qui ressemblait le plus à une famille à ses yeux, elle apprit à manier les armes de corps à corps, à naviguer, à se défendre. Si vous la voyiez avec une dague … Un vrai BlackDog, je vous dis. Autant avec ses armes qu'avec son comportement. Je suppose qu'elle a aussi eut l'occasion de s'amuser, avec ses sauvageons. La liberté, vous savez pas ce que c'est tant vous y avez pas vraiment goûté.
Alors quand la garde d'Obsidienne a démantelé son camps de mercenaires, Hiraeth aurait préféré que sa vie s'arrête.
Vous n'y avez jamais goûté, n'est-ce pas ? À la liberté.
Hiraeth m'a dit que c'était amer.

[ Elle mordille sa lèvre inférieure,
impossible de deviner ses traits dans l'ombre.
]


Piégée.
Piégée par ce qu'elle avait tenté de fuir toutes ces années.
L'ironie fut difficile à supporter. Seules ses compétences l'ont sauvée des cachots et de ce qui s'y passe. Les mercenaires furent triés : les incapables, et les autres. Hiraeth, ayant tenu face à deux gardes armée de seul deux petits couteaux avait interpellé par son talent. Aussi fut-elle immédiatement placée dans la catégorie "autres". Un interrogatoire plus tard, il fut décidé que le caractère et les compétences de l'elfe seraient idéaux pour la garde de l'Ombre. L'entrée de la jeune gardienne à la garde ne fut, contrairement à ce qu'espéraient les "mentors" qui l'avaient entrainée pour l'Ombre, qu'une façade. Une formalité pour l'elfe qui gardait, malgré les épreuves, son indépendance. Son indépendance, mais par dessus tout ses valeurs et son libre arbitre. Elle ne briserait jamais son serment, jamais. Qui voudrait se mettre la redoutable Garde Étincelante à dos ?

[ Vous entendez l'étrangère pousser un léger soupir amusé. ]

C'est comme ça qu'elle a commencé à travailler pour eux, tout en leur imposant ses méthodes. Éliminant les Faery fous ou dangereux qu'on lui demandait, mettant hors d'état de nuire un nombre incalculable de mercenaires … Un vrai BlackDog.
Cependant, un serment récité les doigts croisés n'est pas efficace, ne pensez vous pas ?

[ Le vieil homme vous sourit,
votre sang ne fait qu'un tour.
]

[ Qu'est-ce qui est le plus douloureux,
L'évidence, ou votre propre bêtise ?
Vous auriez du vous en douter.

Hiraeth murmure un « merci » au gérant,
invisible,
vous ne sauriez dire d'où résonne sa voix.

La lame, logée entre vos omoplates, se retire aussi sèchement qu'elle s'y est logée.
La cape, au loin, disparaît, fusionnant avec la couleur de la nuit.
]



DERRIÈRE L’ÉCRAN

Pseudo/Prénom → Nasty / Alex

Pseudo Elda' → NastyPanda

Âge → 17 ans, bientôt 18.

Niveau de RP → Autant j'ai quelques années de rp derrière moi, autant la longue pause que j'ai prise m'a beaucoup rouillée. Je compte donc commencer doucement pour mes débuts ^^

Avis sur le fo → C'est très ressemblant au jeu, ce qui est accueillant, mais visuellement il y a quelques maladresses. Cependant, si la communauté ici est aussi appréciable que celle du jeu, il n'y a pas de doute que ce forum sera agréable. ;)
avatar
pts d'expérience
messages postés
Habitant d'Eldarya
Habitant
A été dépossédée de tous ses biens par les mercenaires.
"Je veux que tu évolues dans la peur qu'en te retournant, tu me vois, prête à te châtier."
Pyrokinésie
Magie de Rang B
Maana de rang C
Faery
100
1048
Je t'aime.
Voilà, c'est dit !

Sérieusement, ton début de présentation est sensationnel. Surtout la fin xD Je me suis très bien fait la scène même si Harya se serait retournée avant de se prendre la dague. Quitte à se la prendre en plein coeur. Elle est une Gardienne de l'Ombre aux sens exacerbés par la perte de la vue, après tout !

N'hésite pas à venir sur la chatbox ou à m'envoyer un mp une fois que ta fiche sera terminée, je te validerai avec plaisir :)
Bonne soirée !


pts d'expérience
messages postés
Invité
omondieu merci si tu savais comme j'en ai bavé TwT
Je t'aime aussi tiens ♥ ç-ç

Ah, ce texte mériterait d'être adapté à chaque perso qui le lira, mais j'ai préféré le garder assez générique, au moins pour garder la surprise. ^^
Merci en tout cas de l'avoir lue en entier, j'y passerai certainement ~ (mais demain, là dormir TwT)

→ Je viens d'ajouter la partie caractère à la présentation, elle est donc finie o/
avatar
pts d'expérience
messages postés
Habitant d'Eldarya
Habitant
A été dépossédée de tous ses biens par les mercenaires.
"Je veux que tu évolues dans la peur qu'en te retournant, tu me vois, prête à te châtier."
Pyrokinésie
Magie de Rang B
Maana de rang C
Faery
100
1048
Je voulais quand meme te valider meme si je devais dormir depuis deux heures xD 
Magnifique presentation ! Bienvenue a toi et bon sejour parmi nous 8D


pts d'expérience
messages postés
Invité
Eheheh, thanks 8D Hyper Contente qu'elle te plaise o/
Merci pour la validation ♥
pts d'expérience
messages postés
Invité
J'avoue ta présentation déchire du slip !

Bienvenue !
pts d'expérience
messages postés
Contenu sponsorisé
 
HIRAETH - A longing for a home that never was [Finie ♪]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eldarya RPG :: Fiches personnages-
Sauter vers: