Partagez | 
 

 Era Sonadélia C. de Thenhere. Presque noble. (En cours)



Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
pts d'expérience
messages postés
Invité
Nom ; Era 
Nom complet ; Era Sonadélia C. (Cornélia) de Thenhere
Âge ; 19 ans
Sexe ; Femme
Race ; Seiren
Spécialité ; Le Chant
Affiliation ; Mercenaires


          Caractère          

    Era est une fille calme et silencieuse. Son silence n'est pas forcément voulu mais elle a décidé que pour le bien commun qu'elle ne désire pas tant que ça ébranler, il valait mieux qu'elle se taise. Sinon... Sinon sa voix vous charmerait. Envoûtés, vous ne pourriez plus faire grand chose contre cette mante religieuse, jusqu'à ce qu'elle ne vous tue avec la même arme que celle qui a fait battre votre cœur un peu plus fort. Tragique, n'est-ce pas ?
    Saluez plutôt son bon self-control, ce n'est pas évitant de vous résister, faery. Vous ne savez pas à quel point votre chair est tendre et comme vous ne vous appelez pas Stolphégan et que vous ne bénéficiez pas d'un amour tout particulier, celui qui unit une fille à son père - même si celui-ci est d'adoption - vous n'êtes absolument pas sûr de pouvoir vous réveiller tous les matins si Era est dans les parages. 
    D'ailleurs, en parlant de Stolphégan, il a ce lien avec elle qui la rend différente. Nous ne dirons pas qu'elle se sent plus belle en sa compagnie car cela aurait des ressemblances avec des couples, mais elle va se faire plus douce, plus en sécurité. Même si pour l'instant, Stolphégan ne sait pas ce qu'elle est. Il ne connaît pas sa race.

     Le silence et son apprentissage des arts martiaux l'ont rendue sage et posée. Bien sûr, il se peut qu'elle soit encore un peu puérile, par moments, sans doute à cause de son manque d'éducation lorsqu'elle était en bas-âge. Elle est très loin d'être une érudite mais elle n'est pas non plus stupide. Ne vous fiez pas à son visage poupin et ses yeux ronds, elle est beaucoup plus affable et intéressante qu'elle n'en a l'air.

          Apparence          

        Era porte très souvent des vêtements sombres. Que cela soit un vêtement qui vous rappellera les tenues chinoises des femmes de la mafia ou son par-dessus, tout sera noir avec des fioritures blanches, bleues ou rouges. 
         Ses cheveux noirs sont d'une finesse à faire pâlir de jalousie la plupart des femmes, d'autant qu'ils ont une brillance enchanteresse. Era a l'habitude de les laisser lâches, ne remontant que deux petites mèches en queues-de-cheval pittoresques. Elle a étrangement deux mèches très fines plus clair que le reste de sa chevelure, qui dessinent de voûtes en prenant racine à l'avant de son crâne. 

          Particularités          

- Elle a l'ouïe fine.
- Elle a beau se maîtriser la plupart du temps, l'envie de vérifier par elle-même si votre chair est tendre peut la saisir.
- Parfois, elle écrit pour s'exprimer, au lieu de parler.
- Elle adore Stolphégan. (Ceci veut dire ; Ne lui faites pas de mal. VRAIMENT.)

          Capacités          


- Sa voix douce est enchanteresse mais surtout destructrice. Elle peut faire imploser la matière organique selon la fréquence du son qu'elle produit.
- Elle a appris à se battre à mains nues et connaît plusieurs arts martiaux.
- Elle peut tracer des cercles d'énergies propice à la téléportation ou au transfert d'énergie.

- Son arcane majeure est ce qu'on appelle le "Sabre Dimensionnel". Le principe est très simple ; Il ne peut exister deux choses en même temps au même endroit. Or, Era a la faculté d'envoyer sa main dans une autre dimension temporelle une fraction de seconde avant de la ramener dans la précédente. Ainsi, si elle a placé sa main dans un objet pendant ce cours laps de temps (matière vivante ou non) et qu'elle replace sa main dans sa dimension, la main prend la place. En d'autres termes, elle fait exploser ou tranche ce dont elle a pris la place.


          En somme          


- Corps à Corps 8 / 10 Arts martiaux + sa technique...
- Magie 5 / 10
- Stratégie 5 / 10 Elle sait faire mal, elle sait comment faire mal, mais elle n'y réfléchit pas très longtemps à l'avance
- Esprit d'équipe ; 4 / 10 en temps normal. 10 / 10 Avec Stolphégan.

          Histoire          


      Ne vous fiez pas au fait qu'elle porte beau sur elle et qu'elle ait un succulent ramage ; cette fille n'est qu'une roturière qui s'invente ses apparats de marquise. C'est une gamine des rues comme il y en a eu et comme il y en aura encore. Le monde est certes injuste mais ce n'est guère l'histoire que je vais tenter de vous conter ici.
      Era a cependant eu la chance que tout le monde dans son cas attend ; elle a été remarquée par un Gardien. Un Gardien de l'Ombre, plus précisément. Il s'agissait de Stolphégan. Pourtant, rien ne prédestinait ces deux-là à interragir, sauf peut-être l'amour que porte Stolphégan à la beauté. Et cette beauté résidait dans la voix d'Era.


      L'homme avait vigoureusement félicité la jeune fille pour la beauté de sa voix, après que le hasard ait guidé ses pas jusqu'à elle et que ses oreilles l'aient forcé à tout écouter, peu importait qu'il eût une mission à accomplir ce jour-là. D'ailleurs, il ne s'en rappelait plus. Seule la voix de la demoiselle résonnait dans sa mémoire. Après cet épisode, Stolphégan se retrouva à passer la plupart de son temps libre à écouter la demoiselle. Il ne fallut pas à longtemps à cette dernière pour remarquer sa présence récurrente et au bout de quelques représentations plébéiennes, elle se décida à le saluer. Leur première discussion manqua sérieusement de naturel à cause de leurs différences de langage. Era parvenait difficilement à saisir le sens des palabres subtils de l'homme. Pourtant, il  y eut comme une transformation qui s'opéra en elle, si bien qu'elle prit le noble pour modèle.

      À l'époque, elle avait douze ans et lui vingt-trois.
      Commença alors une longue phase où Era se métamorphosa au contact de son modèle. Au fur et à mesure de leurs entrevues, Era apprenait le langage élaboré de l'homme et trouvait le moyen de se rendre plus présentable. 

      Un jour, Stolphégan et elle convinrent d'un faux nom pour Era, histoire qu'elle s'en amuse et qu'elle pousse son petit jeu de la "Petite noble" un peu plus. Ainsi vint le nom à rallonge qu'elle affectionne tant. C'était un nom qu'elle avait tout de suite adopté, bien qu'elle eût été déçue de ne pas s'appeler LeNoblet. Toutefois, dans le monde de Stolphégan, une telle demande équivaudrait à une demande en mariage, chose à laquelle tous deux ne réfléchirent même pas.
       Toutefois, leur relation s'accéléra tout à coup quand d'autres mômes prirent Era en grippe. D'après eux, elle n'était qu'une dépravée suffisamment horrible pour faire du charme à un "vieux", afin de se sortir de sa misère. Alors, qu'ils la rouaient de coups et d'insultes, un bruit sourd se fit entendre. Les garnements se retournèrent pour voir les grandes pupilles couleur sang de Stolphégan pénétrer jusque leurs âmes. Il déclara d'une voix forte ;

" Si vous êtes si prompts à vous en prendre à ma fille, il se pourrait que quelques impatiences me saisissent."

        Néanmoins, ce furent surtout des mains squelettiques qui saisirent les chevilles des gamins avant de se mettre à jongler avec sus le regard glacial et transcendant de Stolphégan qui avait perdu son sourire. Ce jeu macabre resta secret et étonnamment aucun mort ne fut à déplorer. La seule conséquence de cet incident était que Stolphégan avait gagné le droit de se faire appeler "Papa" par la jeune fille.

         Lorsqu'Era atteignit l'âge de quinze ans, elle fut prises de douloureux troubles. Pour une raison qu'elle ignorait, elle avait la forte envie de chair Faerienne. Sa raison étant plus forte que ces désirs malsains, elle se passa de cette viande. Ces étranges travers perdurèrent durant plusieurs mois sans qu'elle n'en parlât à Stolphégan. Au contraire, elle se mit à combattre ce mal par le mal en rencontrant toujours plus de gens au travers de ses petits boulots. Elle avait réussi à obtenir une petite stabilité grâce à son mécène qui lui avait offert des vivres, des vêtements mais surtout une attention paternelle dont la jeune fille avait toujours manqué.
         Alors qu'Era avait dix-sept ans, elle fut surprise d'apprendre que son père allait quitter la Garde. Elle voulait bien évidemment le suivre mais celui-ci refusa de façon temporaire ; elle devait attendre ses dix-huit ans pour partir, conformément aux règles d'Eel. Elle eut beaucoup de mal à accepter cette condition mais le fit quand même. Etant née le même jour que l'homme, elle se dit que cela leur ferait mutuellement un très beau cadeau. Ils choisirent une heure de retrouvailles pour le jour fatidique et se promirent de ne pas oublier.

         Stolphégan partit.

         Era, le jour de ces dix-huit ans, était inlevable. Elle n'avait bien sûr pas oublié sa promesse de retrouvailles mais un mal étrange la maintenait clouée sur sa couche. On appela un médecin. Mais alors que celui-ci approchait pour ausculter la jouvencelle, la douleur qui bouleversait ses viscères lui fit commettre l'irréparable. 
         Un puissant éclat de voix saisit l'intérieur des quartiers d'Era et l'instant d'après, le sang du médecin avait refait la tapisserie des murs. Au centre de la pièce gisait le cadavre disloqué du médecin, sous les yeux d'une Era qui n'avait envie que d'une chose.
         Le dévorer.

         Alors que la vue et l'odeur suaves du sang inondaient les sens de la jeune femme et qu'elle allait succomber à ses nouveaux instincts anthropophages, la porte s'ouvrit à la volée sur la milice alertée par le remue-ménage. Era n'eut d'autres choix que de saisir son baluchon déjà prêt à l'avance et de traverser la fenêtre dans la précipitation pour fuir le refuge.
         Elle arriva au lieu du rendez-vous mais bien avant l'heure convenue.
         Elle ne revit jamais Stolphégan

         Elle passa un peu plus d'un an à survivre au milieu de l'hostilité qui régissait à l'extérieur des remparts d'Eel. Au cours de cette période, elle apprit à se battre à mains nues et à maîtriser quelques arcanes, principalement de premier rang. Sauf une, qu'elle avait hérité d'un ermite qui passait par là, sans doute. En effet, après son accident, elle avait compris qu'elle pouvait utiliser la magie, mais surtout qu'elle était une Seiren ; un monstre à la voix aussi enchanteresse que destructrice et qui avait des penchants pour la chair des êtres vivants.
         Elle décida alors de taire ce pouvoir qu'elle détestait. C'était de la faute de ce don, après tout, si elle ne pouvait rejoindre son père. Ce fut aisé de ne pas parler pendant tout ce temps, vu qu'elle ne rencontrait jamais personne, pratiquement. Elle garderait le silence jusqu'à ce qu'elle retrouve celui qu'elle appelait affectueusement "Papa".

Et cette demoiselle cherche son premier RP avec un mercenaire qui saura remarquer ses capacités et la ramener - sans le savoir - vers son cher et tendre Papa.

__________________________________________


Derrière l'écran
Stolphégan
pts d'expérience
messages postés
Invité
Je pense avoir enfin terminé ~
avatar
pts d'expérience
messages postés
Recrue de l'Obsidienne
Pas de rang
Inventaire vide
I was born to be real, not to be perfect. Smile at strangers and you just might change a life.
Pas de magie
Pas de Rang
Pas de maana
Humain/Humaine
100
138
Que c'est beau ! 
Et bien je suis heureuse de valider ma première fiche. Félicitations à toi et même à moi /pan/

*Corti coupe le ruban rouge*

Vas-y cours rejoindre ton papa ! Bon RP !



avatar
pts d'expérience
messages postés
Ombre - Esquisseur de l'Ombre
Gardien Confirmé
• Doubles lames
• Quelques Lotus Précieux
• Quelques bonbons d'amûr
• Bandages
• Carnet de note
• Partitions qui traînent
Le Courage est la Magie qui transforme les Rêves en Réalité
Usako le Pimpel & Alys le Valuret
Kekkai
Magie de Rang B
Maana de rang C
Faery
104
1507
Bravo à twa Corti! /PAN/

Re-Bienvenue à Twa^^ Je crois te l'avoir déjà dit mais il se peu que non, je trouve ton histoire et ton caractère super! J'ai hâte de voir ce que cela donnera en RP^^


pts d'expérience
messages postés
Contenu sponsorisé
 
Era Sonadélia C. de Thenhere. Presque noble. (En cours)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hayley Long - Lottie Biggs n'est presque pas cinglée
» Tout sur Slayers Hentaï (ou presque)
» Art et Design : Tim Noble et Sue Webster
» Taboo GT..ou presque!
» Un dîner presque parfait

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eldarya RPG :: Fiches personnages-
Sauter vers: