Partagez | 
 

 Comment le temps à perdu son emprise sur moi (presentation Ayon)



Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
pts d'expérience
messages postés
Invité

Prénom: Ayon
Age: 18 ans
Sexe: C'est un beau mâle

__________________________________


Faction: Faerys fous
Spécialité: Combattant
Race: Mort-vivant
__________________________________


Caractère
Ayon est une personne très démonstrative. Il parle peut mais ses gestes représentes ses états. Dés lors qu'il sera heureux son sourire parlera pour lui. Quand la tristesse le gagne, ses larmes préviendront sont entourage. Et lorsque la colère prend le dessus, sa violence et sa soif de combat se manifestera.

Malgré toute sa bonté, le cristal à fait de lui un être à l'esprit instable. Et il est tout a fait capable de se rendre dans un village pour y décimer ses habitants. Malheureusement lors de son « réveil » il ne peut que constater, aussi bien soulagé que dévasté, le macabre spectacle.

Son contrôle sur le temps fait de lui un combattant exceptionnel, ajouter à cela sa nature de mort-vivant et vous vous retrouvez avec un danseur fou, quasi inarrêtable. Grâce à sa maîtrise sur l'accélération de la matière, il se se jette tel un éclaire dans la mêlée et de ses gracieux pas de danse se faufile entre ses ennemis pour enfin pourfendre ses proies de sa Denbora, sa lame.  

Histoire: Quelques lignes sur votre passé (jusqu'à vôtre présent)



Mon nom est Ayon, je suis un mort-vivant. Ma mère, était une nécromancienne. Elle s'est plongée dans ces sinistres études afin de pouvoir concevoir son fils. Elle n'avait pas acceptée que « dieu », si tant est qu'il existe, ne lui accorde pas le don de reproduction. Je suis le fruit de multiples morceaux d'êtres vivants, de poussière, et de bidules magiques. Malgré son penchant pour les arts occultes, ma mère m'aimait et même si je suis né avec un corps de 23 ans, elle me chouchoutait comme un enfant. Il me semble qu'elle avait dû dire aux membres du village que j'étais son neveu et que mes parents m'avaient abandonné. Les villageois n'auraient pas accepté une adepte de la magie noir chez eux...


Même si la magie avait rendu mon esprit déficient, elle faisait tout ce qu'elle pouvait pour que je sois heureux avec elle. Très vite nous avons découvert que le Cristal avait rendu mon existence difficile et m'obligeait à haïr les vivants. Dans ces moments là, ma mère devait m'enfermer, me scellant dans ma chambre pour que je ne détruise pas notre village. Cependant le Cristal m'avait aussi donner un don. Celui de pouvoir agir sur les déplacements de la matière.


De cette découverte, ma mère étudia le sujet, m'aidant à contrôler mon pouvoir. De cette découverte naquis en moi une passion pour le combat. De cette nouvelle passion, ma mère demanda au forgeron du village de lui forger une arme. Une arme qui scierait au pouvoir qu'était le mien. Une arme si spéciale qu'il serait compliqué pour quelqu'un qui n'avait pas l'habitude de la manier. C'est ainsi que Denbora fut mienne. Une aiguille d'horloge, elle pouvait tout aussi bien transpercer que trancher, elle était devenu ma partenaire. Mais que faire d'une arme pareil si je ne sais pas m'en servir. Ma mère toujours aveuglée par l'amour qu'elle me portait me fit m'engager dans la milice du village.


Ils me prirent sous leur ailes, m'initiant aux arts du combat. Malgré mon corps déjà avancé, mon jeune âge me permit de me montrer très talentueux dans ce domaine. Cependant ma mère devait toujours veiller sur moi. Pour éviter que mes impulsions me fassent attaquer un des miliciens. Si je le tuais, ma mère et moi serions exilés. S'il me blessait, la plaie se refermerait tout de suite et il découvrirait ma nature de non-mort et me tueraient. Elle devait donc s'assurer que cela n'arrive pas.
Malheureusement pour moi. M'enfermer à chaque crise ne faisait qu'entasser une rage incontrôlable. Je ne pouvais être garder sous contrôle indéfiniment. J'ai alors décider d'épargner mon village de mon instabilité. J'ai préparé mes affaires, me suis encapuchonné, et je suis passé par le mur de ma chambre en prenant Denbora avec moi. Et j'ai couru, couru, encore et encore. Une fois trop essoufflé et mes jambes trop fatiguées pour me déplacer, je me suis arrêté. J'ai vérifié que je sois assez loin de ma mère. Elle avait déjà fait beaucoup pour moi. Je me devais de l'épargner de ça. Elle méritait sa place dans ce village. Elle était aimée de tous. Et non sans raison.


Enfin ! Enfin je pouvais laisser éclater ma haine, une haine que j'avais accumulée pendant ces dix dernières années. Avant que je ne puisse souffler, je m'en étais pris à une diligence de marchands, je les avais tués ! Le sang encore frais s'écoulait de mon arme jusqu'au sol. Mon visage était recouvert de ce liquide rougeâtre. Et même si la mort de ses innocents me blessait profondément... J'étais enfin libéré. Du moins pour l'instant. L'influence du Cristal ne se volatilisait pas comme cela.


Je passa alors deux années à errer sur le continent, massacrant malgré moi quelques personnes qui n'avaient rien demandé. Ma mère parlait toujours pour moi, alors mes dialogues étaient très souvent pauvres voir inexistants. Je me contentais de quelques expressions faciales. Je devais bien faire face aux gens, ne serait-ce que pour récupérer de quoi me nourrir. Même si je préférais éviter les villages. Mes crises ne préviennent, ni ne pardonnent. Et me sentir désolé ne faisait pas revivre les petits villages que j'avais piétiné.


Une nuit, alors que je cherchais un coin pour dormir, j'entendis une branche au dessus de moi s’alourdir. Je levai la tête et ne vis qu'une silhouette de jeune garçon, il devait avoir le même âge que moi... à l’intérieur. Dommage, il était encore jeune... Je sentais une envie de violence monter en moi... Et à ma grande surprise, le petit garçon m'ordonna presque de venir m’asseoir avec lui. Je me rappelle encore la violente chute qu'ont subis mes pulsions à ce moment là. Elles s'étaient évanouis. Comment avait t-il fait ? Sous le choc, je grimpai, pas trop sûr de moi, à cet arbre. Je n'étais pas du genre à monter dans les arbres. Je préférais la fermeté du sol. Une fois arrivé à son niveau, il me regarda avec un grand sourire et se présenta : « Je suis Hope ! » et il pointa son oiseau et le nomma Ayden. Ma réponse se fit courte, un simple petit « Ayon » accompagné par un léger et timide sourire. Il me confia, qu'il pouvait sentir la solitude qui reposait en moi. Il me proposa de regarder avec lui le ciel nocturne. Et il me raconta son passé. Allez savoir pourquoi, je l'ai écouté du début à la fin. Pour la première fois en douze ans, je me sentais libre. Je ne craignais pas une crise. Un sourire soulagé se dessina sur mes lèvres. Quand il partit, il me demanda d'être présent encore demain. Sans grand espoir j'y retournai le lendemain, allait-il vraiment revenir ?


Je fus une fois de plus soulagé lorsqu'il réapparut et que cette soirée encore, nous la passâmes à scruter cet immense horizon étoilé. Cette fois-ci, il m'apprit qu'il savait ce que j'étais, que malgré les avertissements de son tuteur, il comptait encore devenir ami avec moi... Ami ? Avec un monstre comme moi ? J’eus du mal à y croire... Mais finalement après ces six nouvelles années, il fut toujours là, je n'avais toujours pas réussi à m'en prendre à lui. Il m'interpellait durement toutes les fois où j'étais au bord de l'explosion. Et la journée il se battait avec moi. Me sommant de me lâcher, ainsi ma soif de combat était étanchée. Même emporté par le combat, je n'ai jamais pu lui porter de coups fatals. Non pas que l'occasion ne s'était jamais présentée. Ma main se refusait simplement à mettre un terme à son existence. Quelque chose chez cet homme contenait ma haine lorsque j'étais face à lui. Alors qu'il m'était impossible de rester avec d'autres personnes, sous peine de tenter de les tuer.


Hope me proposa de tenter ma chance dans la garde, mais cela était déraisonnable. Je ne tenais pas à être sous le joug d'une quelconque organisation. Nous nous étions mis d'accord pour que je travaille avec lui s'il le souhaitait, mais jamais je ne devais me retrouver seul avec un autre membre de la garde... Je n'avais qu'un seul ami. Il était le démon qui retenait mes chaînes !
__________________________________


Derrière l'écran


Je suis Hope ! :D

avatar
pts d'expérience
messages postés
Division I mercenaire - Général
Général Mercenaire
Nourriture pour familier:
Bonbons d'amûre : 0

Equipement:
Long manteau noir à capuchon (ce manteau a la capacité de supprimer l'aura de son propriétaire. Il supprime aussi les odeurs.)

Armes:
Céléritaté : Épée courte magique. Elle se téléporte dans la main de son maître ou permet à son maître de se téléporter sur elle. Elle n'a qu'un seul maître.
Poignards

Potions:
Potions de soins - x1

Magie :
Force level 2 : Endurance
Force level 3 : Endurcissement de la peau

Vitesse level 5 : Célérité

Enchantement level 1 : Perception du maana
Red like roses fills my head with dreams
Cryokinésie
Magie de Rang O
Maana de rang C
Faery
101
1056
Wow ! Quelle présentation à en couper le souffle ! (Tu la sens l'hypocrisie là ?). Non sérieusement, c'est intéressant de voir un faery fou "contrôlable" et "contrôler". :)

Bienvenue chez les Faery Fous ! Tu as désormais accès aux zones de RP, ainsi qu'à la Forêt des Ronces, un endroit de RP dédié aux faerys fous.

Si tu veux débuter un RP, c'est très simple, il suffit de de poster une demande dans la section débuter une aventure. Les autres membres viendront y répondre s'ils sont intéressés. :)

Ensuit, si tu ne l'as pas fait, il faudrait que tu ailles t'enregistrer dans le recueil des membres. Après, avec les prochaines modifications et un nouveau recensement, ce n'est pas vraiment obligatoire.

Tu ne peux pas exécuter de missions, ne faisant partie d'aucun groupe de gardiens ou de mercenaires, mais tu peux tout de même faire des combats (c'est hors RP) dans l'arène.

Et puis enfin, si tu as des questions, ou que tu te sens perdu, tu peux bien sûr m'envoyer un message privé (MP) (je suis là pour guider les nouveaux membres (NOUVEAU MEMBRE MON CUL OUAIS!)), ou bien venir sur la chatbox (rebaptisée taverne).

Au plaisir de RP un jour avec toi ! ♥


Présentation: cliquez ici
Carnet de bord: cliquez ici
Fiche de liens: cliquez ici

avatar
pts d'expérience
messages postés
Chef de la Garde Ombre
Capitaine de Garde
° Armes

- Fugue, une dague noire aux liserés cyan de 25 cm
- Toccata, une dague bleu nuit aux liserés turquoise de 18 cm
- Bobine de fils explosifs
- 10 couteaux de lancer


° Potions

- 2 potions de soin intermédiaires
Enfin résigné ? Par l'Oracle, tu es aussi froid qu'un cadavre...
Shaïtan - Black Gallytrot
Invisibilité
Magie de Rang C
Maana de rang B
Vampire
104
236
Bah alors, Igniiiiiiis ?
On est pas gentil avec les nouveauuuuuuux ???
pts d'expérience
messages postés
Contenu sponsorisé
 
Comment le temps à perdu son emprise sur moi (presentation Ayon)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eldarya RPG ::  Personnages  :: présentations admises!-
Sauter vers: