Partagez | 
 

 [Ft. Vralzech/Sakura] [T ♥] Distance de Sécurité



Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
avatar
pts d'expérience
messages postés
Ombre - Traquenuit
Gardien Confirmé
Inventaire vide
Poulpy est notre Dieu ~
Electrokinésie
Magie de Rang B
Maana de rang B
Faery
182
80
https://www.youtube.com/watch?v=ZTrrc6Ni5eM (--> a écouter pendant la lecture ♥)

- hum, fit Sakura.

Vralzech ricana doucement. Il ne la voyait pas a cause des flammes qui la cachaient, mais il était sur et certain que le visage de la jeune femme avait prit une teinte pivoine. Amusé, il se lassa doucement aller au pays des songes.


Un rire. Un souffle sur sa peau. Une odeur douce, sucrée...
" Payaga ?"
Un rayon de soleil passa sournoisement sur son visage. Ses paupières frémirent avant de s'ouvrir. Un arbre. Les branches bercées par une brise légère, laissant parfois quelques rayons passer. Un ciel bleu. Sous ses mains, de l'herbe, douce, tendre. Un éclat de rire.
"Ou suis-je? "
Se redressant sur un coude, Vralzech jeta un coup d'œil autour de lui. De l'herbe. Une pleine. Il était aux abords d'une forêt. Un éclat blanc attira son attention. Des murs protecteurs. Un château. Plus haut, frôlant caressant les nuages, la tour niveenne. Eel.
"Pourquoi ? "
Il fronça les sourcils.
"Un rêve... Non.. J'ai plus l'impression de m'éveiller d'un long sommeil."
Un rire. Encore.
"Qui ?"
Se lever. Marcher. La falaise. Une silhouette se dessina. Une femme. Elle semblait jouer avec un familier. "Cendre ?". Pas après pas, il se rapprocha d'elle. Elle lui tournait le dos. Son rythme cardiaque s'accéléra. Son regard s'attarda sur sa chevelure blanche, elle cascadait sur ses épaules fines, glissait dans son dos jusqu'à la courbure de ses reins. Instinctivement, il tendit sa main vers elle.
"Non..."
Elle tourna légèrement sa tête vers lui.
"Impossible..."
Un sourire. Un éclat de glace. Une envolé de cheveux argentés. Un choc. Un corps. Chaud. Doux. Fragile. Des bras qui se nouent autour de son cou.
"Cela ne peut pas être réel..."
Ses mains s'agrippèrent d'elles même à la jeune femme, la serrant contre lui. Peut être même plus fort qu'il ne l'aurait voulu.
"Son parfum... Si réel... Non..."

- j'ai bien cru que tu ne te réveillerais jamais !

"Sa voix"

- tu te surmène trop mon amour... Tu devrais te reposer plus souvent."

"Tu n'es pas réelle..."

-Vralzech ?

"Tu es morte..."

Elle se dégagea de son étreinte et posa ses yeux de glace sur lui, inquiète. Il ferma les siens. N'avait-il fait que rêver de toutes ces années sans elle?

-Leyelle...

Des image du passé resurgirent. Lui et elle. Se tenant la main dans la forêt Célimor. Lui, caressant son corps dans la chambre de la jeune femme. Elle, son regard timide cachant sa nudité... Leurs ébats... Leurs soupires... Son amours, sa tendresse. Ses sourires et ses larmes. Son regard triste quand il partait. Son envolée de cheveux argentés quand il revenait. Ses bras fins qui le serraient... Son air taquin... Son amour des bêtes... Sa douceur... Sa trop grande franchise...
" Oh Leyelle..."
La dernière fois qu'il lui avait tourné le dos, elle était six pieds sous terre. Combien de fois avait-il espéré qu'elle revienne ? Combien de larme avait-il versées ? Pourquoi souffrait-il autant ? Non, la douleur qu'il avait éprouvé était bien réelle... Rêvait-il ?  Lui revient alors en mémoire sa mission, Sakura, les illusionnistes...
"Illusionnistes..."
Non. Non. Non. Il le refusait. Une main, douce, chaude se posa sur sa joue. Il rouvrit ses paupières.

Ses mains se levèrent, du bout des doigts, il caressa son visage, la courbe de ses pommettes, son front, l'arrête de son nez... Ses mains glissèrent sur son cou, ses épaules, la poitrine, sa taille, ses hanches... Ces formes, il les  avait apprisse par cœur. Ces formes qu'il dessinait encore le soir...  Non... Une illusion... Elle rejoindrait une fois de plus l'ombre et le silence... L’indifférence. La tenir. Une fois. Juste une fois. Encore. Sa vue commença à se brouiller. Comment une illusion pouvait-elle être si conforme à la réalité ? Pourquoi souffrait-il autant face à un simple fantôme ?  Pourquoi l'avoir pris elle ? Comment se défaire de ce rêve dans lequel il voulait rester ?
"Tu n'aurais pas dû partir... Leyelle."
La toucher. Sa peau, si douce, si parfumée. Une odeur de Payaga... Éclat argenté... Douceur cotonneuse... Un regard, un sourire, une larme... Un bleu à briser la glace... Un vertige... Un silence... Une tension... Et deux lèvres qui se joignent... Un baiser passionné...
"Ne part pas..."
Une illusion oui... Un rêve... Une douleur qu'il croyait disparut... Une blessure qu'il pensait guérit...  Un pieux en plein cœur...
"Je pourrais mourir moi aussi ... A tes côté..."
Juste s'endormir se laisser porter... Non... Il ne pouvait pas... Il riva son regard tourmenté dans ses yeux à elle...
"Tu semble comprendre... Non tu le sais... "
Un voile de tristesse passa sur le visage poupin de la jeune femme avant de prendre un air décidé... Juste un dernier baiser... Une dernière caresse ... Juste une dernière danse... Une étreinte ou elle prit discrètement une lame sous la ceinture de Vralzech... Une larme roula sur sa joue. Du pouce, il l'essuya... Paillettes d'or et d'argent qui s'envole dans le vent... Lentement, il desserra ses bras...

-Envoles-toi... Murmura-t-il la gorge serré.

Dans son regard, on pouvait voir qu'il était prêt à la laisser partir.
"Ley ... Pars..."
Un sourire triste... Une tâche écarlate grandissante sur sa robe bleu... Éclat rougeâtre qui perle au coin de ses lèvres... Ciel azure devenu gris... Fantôme qui s'évanouit pour laisser place à une scène plus macabre... Une scène du passé... Pourquoi se rappeler à sa pensée ? Perles salines qui s'échappent... Et glissent sur sa joue... Il se revoyait encore, tenant son corps... pleurant sur sa dépouille... caressant ses cheveux de neiges souillés par le sang... glissant ses doigts sur la peau glacé du visage de son aimée... Faisant tomber ses paupières sur ses yeux éteints... Grondement sourd devenu cris de désespoir.
"Repose de nouveau en paix..."


Vralzech ferma les yeux pour les rouvrir sur le visage inquiet de Sakura.

-On doit partir. Vite. Les illusionnistes nous ont trouvé. On ne pourra pas réagir contre eux à découvert, ici.

D'un geste presque brusque, il écarta Sakura de lui. Avait-elle vu l'éclat argenté glisser sur sa joue ? Une colère sourde monta en lui. Sans un mot, il se leva et épousseta rapidement ses vêtements, avant de se tourner vers Sakura, la regardant froidement, durement de toute sa hauteur. Ses yeux mauves et lumineux, ternis par la colère avaient pris une teinte aubergine, presque noir. Les muscles contractés de sa mâchoire lui donnaient un air plus féroce, plus sauvage. Une aura menaçante se dégageait de lui.

- Effaces, les runes, ordonna t-il calmement à la jeune femme d'une voix qui n'admettait aucune protestation avant de ramasser ses affaires.

Le jeune homme se tourna ensuite vers le feu et y jeta de la terre pour l'étouffer et l'éteindre. Il faisait sombre, les nuages obstruaient l'éclat de la lune. Doucement, il prit la main de sa partenaire quand celle-ci se rapprocha de lui.

-Allons-y, murmura-t-il avant de s'élancer à petites foulées dans la foret.

Si sa voix était des plus douces, elle avait cette nuance menaçante... Promesse de mort et de combats à venir. Les nuages s'écartèrent, laissant passer de faibles rayons lunaires, qui illuminaient légèrement leur chemin.
avatar
pts d'expérience
messages postés
Ombre - Esquisseur de l'Ombre
Gardien Confirmé
• Doubles lames
• Quelques Lotus Précieux
• Quelques bonbons d'amûr
• Bandages
• Carnet de note
• Partitions qui traînent
Le Courage est la Magie qui transforme les Rêves en Réalité
Usako le Pimpel & Alys le Valuret
Kekkai
Magie de Rang B
Maana de rang C
Faery
185
1510
Sakura avait froncés les sourcils, discrètement. Lui aussi avait eut une vision. Elle en était quasiment certaine. Mais… Pourquoi avait-il réagi ainsi ? Avait-elle fait quelque chose de mal ? L’Ombre n’en dit pas plus. Elle se contenta d’acquiescer et, après avoir rapidement effacé ses runes, de rejoindre Vralzech. Bizarrement, elle était un peu mal à l’aise. Elle le voyait, un regard sombre dans les yeux. Qu’avait-il pu bien voir pour être à ce point en colère ? Non, elle n’avait pas à s’en mêler. Si l’illusion dans lequel il avait été piégé était un souvenir difficile, comme elle avait vécu le siens, c’était parfaitement compréhensible. Elle serra les poings pendant sa course. La nuit allait être longue et difficile.
Il faisait noir, sombre. Se repérer dans la forêt allait s’avérer plus compliqué que prévu.

Derrière eux, ils les suivaient. Elle avait légèrement tourner le visage. Les apercevrait elle ? Non, il faisait bien trop sombre. Elle essayait de se concentrer sur son flux de maana, ainsi que celui des autres. Elle percevait très clairement celui de Vralzech, ainsi que des assaillants qui étaient à leurs trousses. Mais quelques instant après, elle avait sentie un coup de vent, quelque chose en face d’elle. Alors elle se pencha très rapidement sur le côté tout en maintenant sa vitesse. Sakura sentit alors une petite douleur, assez vive au niveau de sa joue et, d’un coup sec, passa sa main sur son visage pour voir du sang sur ses doigts.

-”Attention !” Dit-elle a l’attention de Vralzech en le poussant sur le côté afin qu’il puisse éviter le couteau qui volait dans sa direction.


avatar
pts d'expérience
messages postés
Ombre - Traquenuit
Gardien Confirmé
Inventaire vide
Poulpy est notre Dieu ~
Electrokinésie
Magie de Rang B
Maana de rang B
Faery
182
80
Vralzech fit un brusque écart sur le coté, la lame passa a proximité de son visage. Ainsi donc il en avait un dedans ? Il se tourna vers la jeune femme pour la remercier mais ses mots s’étranglèrent dans sa gorge et ne pu rien prononcé. Son visage prit un air plus sinistre. Il arrêta sa course derrière un arbre et ramena Sakura près de lui. Du sang sur son visage… Il serra les dents.

-”Retiens les autres avec un kekkai… je m’occupe de celui qui t’a fait ça…” dit-il, menaçant en passant son pouce sur la blessure.

Il se tourna alors vers l’endroit d'où provenait la lame. Il ne le voyait pas, mais il le sentait. Se concentrant, Vralzech modifia son flux de mana. Pas pour l’effacer, non, pour le rendre plus visible encore, plus perceptible. Comme pour l’inviter à venir l’affronter. Il marcha résolument vers un arbre, faisant totalement confiance aux capacités de sa partenaire, il la laissa. Glissant ses mains sous sa ceinture, il en sortit quatre petites lames. Celles qui enverraient son opposant dans l'au-delà.

Sakura accepta timidement, et se mit en position. Elle retiendrait tous ceux qui tenteraient une approche contre eux. Elle souffla, et plaça ses mains devant elle, en triangle. Une faible lueur se faisait apercevoir du centre de ces doigts, un champs de force fit apparition autour d'eux. A sa guise, elle y expulsa toutes les personnes indésirables. Les limites n’étaient pas perceptibles à l’oeil nu, simplement au toucher. Une impression, celle d’un mur de verre avait prise les assaillants. La limite que la rouquine avait imposé était placé un peu après Vralzech, mais comme pour leur campement, il pouvait en sortir et y rentrer à sa guise.

Avançant encore d’un pas, Vralzech eut l’impression de traverser une voile. La sensation était agréable, douce, mais son regard se fit plus dur encore si cela était possible. Son instinct de tueur avait pris le dessus. S’il n’y avait pas eu la mission, il aurait certainement voulu tous les tuer. Un éclat argenté vola en direction de Sakura. Techniquement, elle ne craignait rien grâce à la barrière, mais cela, il n’était pas sensé le savoir. Utilisant son mana pour accélérer ses déplacements, Vralzech put rattraper la lame avant qu’elle n’atteigne la parois protectrice, et la renvoya vers son propriétaire. Un cri de douleur lui appris qu’il avait touché sa cible. Une sourire mauvais déforma les lèvres de l’ombreux. Vif, il envoya deux autres lames qui firent mouche. Il se rapprocha ensuite de l’homme blessé. Il se serait bien amusé un peu plus longtemps mais une dame l’attendait. Esquivant un coup de poignard, Vralzech planta sa 3eme lame dans la poitrine de l’illusionniste, air hautain sur le visage. Ses yeux semblaient luire d’un éclat sauvage.

-”Pour avoir tenté de nous tuer et blessée ma partenaire… Meurs,” chuchota t-il avant de l’achever rapidement et récupérer ses armes.

Il essuya le sang qui souillait ses lames avant de se tourner vers la jeune femme. Oui, par égard pour elle, il avait préféré en finir vite.

-”Sakura,” appela t-il en tendant sa main vers elle.
avatar
pts d'expérience
messages postés
Ombre - Esquisseur de l'Ombre
Gardien Confirmé
• Doubles lames
• Quelques Lotus Précieux
• Quelques bonbons d'amûr
• Bandages
• Carnet de note
• Partitions qui traînent
Le Courage est la Magie qui transforme les Rêves en Réalité
Usako le Pimpel & Alys le Valuret
Kekkai
Magie de Rang B
Maana de rang C
Faery
185
1510
Elle avait beau avoir été concentré sur son flux pendant tout le combat, elle avait vu la scène. Elle eut un haut le coeur mais… N’en fit rien paraître. Voir la mort avait toujours été difficile pour elle, même si tout au fond, elle savait que ce n’était pas une bonne personne. Elle avait du mal à se dire qu’il le méritait. Elle souffla, comme pour laisser ces mauvaises pensée sortir, et tourna son regard vers son partenaire.

-”Oui ?” Répondit-elle.

-”Allons-y”.

S’il remarqua le trouble de la jeune femme, il n’en laissa rien paraître. Attrapant sa main pour la seconde fois, il l’obligea a courir a ses cotés.

-”A partir de maintenant, économise tes forces… on aura besoin de tes talents cette nuit.”

-”Très bien.” Dit-elle doucement.

Elle jeta un rapide coup d’oeil à ses lames. Elle n’utilisera pas la magie pour le prochain assaut mais… elle refusait de le laisser se battre seul.

Les sentant un peu trop proche d’eux, Vralzech, sans cessé de courir pris Sakura par la taille et la souleva en la plaquant contre lui. La, il accéléra leur course pendant quelques instant pour creuser la distance entre eux avant de ralentir et reposer la jeune femme.

-”Peux tu vérifier régulièrement la distance qui nous sépare d’eux ? Et me prévenir d’un éventuel ralentissement ?”

Il ne la vit pas, mais il su qu’elle avait hoché la tête.

-”Il y en a un qui se rapproche a grande vitesse, vers la droite”.

Avant qu’il n’ai pu faire un geste, une silhouette fondit sur eux, sautant d’un arbre. Au dernière moment, Vralzech poussa sa camarade et esquiva a son tour, près a répliquer mais il s’arrêta net. Incapable de frapper.

-”Leyelle,” murmura t-il.

Son hésitation encouragea l'illusionniste a attaquer. Que pouvait-il bien faire face au fantôme de sa bien-aimée ? La blessure qu’ils avaient rouverte se mit a saigner abondamment. Sakura attaqua l’illusionniste en dégainant rapidement l’une de ses lames jumelles, l’empêchant de blesser trop sévèrement son partenaire. Il ne réagit qu’en sentant la morsure du fer glacé sur son bras gauche. De l’entaille, s’écoula son fluide vitale.

Sakura avait entendu les paroles de son partenaire. Leyelle ? Qui était-elle ? Pourquoi avait-il eut ce moment d’hésitation ? Le moment des interrogations n’était pas propice et la jeune femme décida de reporter ses questions à plus tard. Elle sortie rapidement sa seconde lame et se mit en garde, la première lame au dessus de sa tête, la seconde au niveau de ses hanches, pointé en direction de son assaillant. Elle ne le voyait pas distinctement, mais ressentait fermement sa présence. Il n’a fallut qu’une fraction de seconde, et un bref mouvement de la part de l’ennemi pour qu’elle fasse un pas sur le côté afin d’éviter sa charge. Elle eut un mouvement rapide en direction du poignet de l'illusionniste afin de tenter de le désarmer. Il tenait une longue dague, de la taille de son avant bras. Il lui avait sembler l’avoir toucher, mais elles n’en était pas certaine. Seul le petit grognement qu’elle avait entendu dans sa direction lui confirma qu’il avait bien lâcher sa dague.


avatar
pts d'expérience
messages postés
Ombre - Traquenuit
Gardien Confirmé
Inventaire vide
Poulpy est notre Dieu ~
Electrokinésie
Magie de Rang B
Maana de rang B
Faery
182
80
Se reprenant, Vralzech poussa un grognement mécontent. Il en devait une à Sakura. Vif, il se précipita vers leur opposant, s’agenouillant, il effectua une rotation la jambe tendue et faucha celles de l’autre homme avant qu’il n’attaque de nouveau Sakura. La jeune femme en avait déjà trop fait selon lui. L’illusionniste tomba lourdement au sol en poussant un cri de surprise. Profitant du fait qu’il soit a terre, Vralzech se releva et glissa un bras autour de la taille de Sakura avant de sauter dans un arbre et de continuer à fuir.

-Il va nous rattraper, lui dit Sakura.

Étouffant un juron, Vralzech s’arrêta, sur une branche et posa Sakura près de lui. Rapidement, il décrocha son arc de son dos et pris une flèche et l’encocha avant de s’agenouiller. Un bruissement. L’éclat argenté une dague. Tendu à l'extrême, Vralzech expira et tira. Le trait fusa vers sa cible. Fermant les yeux un instant, il se relâcha. Un rayon de lune tomba sur la fine silhouette qui tombait. Une robe bleu tachée de sang, des cheveux d’un blanc très pure, rendu argenté par l’éclat de la lune, un regard de glace, tourmenté, tourné vers lui, un rictus de douleur tordant ses lèvres rosées, une flèche plantée en pleine poitrine. Quand son coeur s’arrêta de battre, l’illusion arrêta de jouer dans l’esprit de l’ombreux. Il n’attendit pas que le corps soit par terre pour se tourner vers Sakura, le visage inexpressif mais avec une posture plus fière. Désormais, il n’y avait pas que les faery fous qu’il détestait.

-Éloignons-nous encore un peu. Quand ils stopperons leurs mouvement, préviens moi.

Sur ces mots, il s’approcha d’elle et lui tendit la main. Elle n’avait pas réfléchi, comme un réflexe, elle saisi sa main.

avatar
pts d'expérience
messages postés
Ombre - Esquisseur de l'Ombre
Gardien Confirmé
• Doubles lames
• Quelques Lotus Précieux
• Quelques bonbons d'amûr
• Bandages
• Carnet de note
• Partitions qui traînent
Le Courage est la Magie qui transforme les Rêves en Réalité
Usako le Pimpel & Alys le Valuret
Kekkai
Magie de Rang B
Maana de rang C
Faery
185
1510
-”Très bien”, Répondit-elle.

Hors de question de risquer plus. Alors les deux partenaires reprirent leur course, Sakura faisait de son mieux pour tenir la cadence et rester concentrée sur leurs adversaires. Il était impensable pour elle de perdre leur trace. La jeune femme les sentaient encore à leurs trousses, elle ne savait pas vraiment si c’était bon signe ou non, mais elle gardait précieusement leurs traces dans son esprit.
A vrai dire, la rouquine avait du mal à ressentir leur présence et ne comprenait pas vraiment leur schéma d’action. Parfois ils leurs donnaient de l’avance et parfois ils remontaient. Mais quelque chose a frappé son attention. Leurs ravisseurs t'étaient stoppé net, pas un pas de plus, non, juste arrêté.

-”Attends !” Interpella Sakura.

Elle s’était stoppé dans sa course.

-”Ils n’avancent plus.” Murmura-t-elle surprise.

Contrairement à quelques instant plus tôt, Sakura ressentait plus vivement leurs aura. Elles gardaient la même position. Ils ne s’étaient pas simplement stopper net, ils continuaient de bouger, comme s’ils étaient en pleines conversation. Et petit à petit, les illusionnistes commencèrent à rebrousser chemin.

-”Ils partent.” Acheva-t-elle. “Ils ne tentent pas d’aller plus loin et… Il n’y a personne à part nous aux alentours. Pas grand chose de flagrant en tous cas.”

Elle tenta de se concentrer plus profondément afin d’avoir une meilleurs perception des chose puis secoua la tête. Non, ils n’étaient plus là. Ils étaient repartie en direction du lac.
Même si le but de la mission n’était que de définir un périmètre autour de la zone, un périmètre dans lequel les réfugiés pourraient venir à leur guise, Sakura trouvait que le périmètre que Vralzech et elle avaient devant leurs yeux n’était pas convaincant. Les illusionnistes sont bien trop gourmand en terre, les réfugiés qui réclamaient le lac n’auront pas la chance de l'apercevoir. Dommage.

-”Bien, c’est parfait ! Retient leur dernière position on va y aller !” dit-il en adressant un petit sourire à sa camarade.

-”C’est à quelque pas d’ici, juste derrière ces arbres”, lui répondit-elle.

Le jeune homme s’étira un instant avant de prendre Sakura par la taille. Se concentrant, il brouilla son flux de mana, et celui de la jeune femme avec. Une fois rendu “invisible”, ils se rebroussèrent chemin pour se retrouver la ou se trouvaient les illusionnistes quelques instants auparavant.

Arrivés à destination, le duo se posa au sol, Vralzech ne lâchant pas la jeune femme. Les traces de pas de leurs ravisseurs étaient encore fraîches. On voyait réellement qu’ils avaient quitté les lieux que peu de temps avant leur arrivé.

-”Nous allons placer le périmètre ici ?” Questionna-t-elle.

-”Oui” répondit-il tout simplement en posant une main sur l’arbre face a lui.

Elle hocha alors doucement la tête. L’Ombre comprenait ou son coéquipier voulait en venir. Elle se baissa et saisi un bâton qui semblait assez solide et commença à tracer des runes au sol. Elle comprenait pourquoi Vralzech avait voulu qu’elle économise ses forces. Ce genre de sort était assez complexe à lancer, elle espérait qu’elle aurait les forces nécessaires pour le lancer. Une fois sa tâche achevée, elle se plaça devant le centre de celle-ci et commença à incanter. Sans parole, à moins d’être un magicien d'exception, il était impossible de lancer un sortilège de cette complexité. Ses dessins se mirent à luire, de même pour ses mains, placé devant elle. Au moins, ses boucliers serviraient à quelque chose.
Doucement, une demi-sphère, similaire à du verre commençait à faire apparition, tandis que quelques sueurs coulaient le long de la tempe de la jeune femme. Oui, ça allait le faire, ça doit le faire.

Quelques minutes plus tard, le travail était achevé. Prise d’un élan de fatigue, la rouquine s’agenouilla au sol et baissa le visage, elle cherchait de l’air, sa respiration se faisait un peu saccadée. L’instant d’après, elle se releva et tenta de masquer sa fatigue soudaine. Hors de question de se laisser aller à un moment pareil. La jeune femme passa un bras au dessus de son front pour essuyer la sueurs et se releva en direction de son partenaire. Elle chancela légèrement mais se repris presque immédiatement.

-”C’est fait.” Déclara-t-elle.


avatar
pts d'expérience
messages postés
Ombre - Traquenuit
Gardien Confirmé
Inventaire vide
Poulpy est notre Dieu ~
Electrokinésie
Magie de Rang B
Maana de rang B
Faery
182
80
Durant tout l’opération, Vralzech avait gardé sa main posé sur la jeune femme. Il l’avait sentit chanceler. Doucement, il prit son visage entre ses doigts et la l’avança vers un rayon de lune. Il la scruta un instant, il observa ses cernes qui avaient commencé a se former sous ses yeux, et son teint palot.

-”Tu tiendras le coup?”

-”Oui oui, ne t’inquiète pas pour cela.”

Il marmonna quelque chose dans sa barbe avant de la prendre de nouveau dans ses bras.

-”Essaies de te reposer un peu entre deux déplacements, ça te fera pas de mal”, dit-il a voix basse.

-”Merci.” Lui murmura-t’elle.

En disant ses mots, son bras blessé trembla légèrement, mais il s’en moquait. Plus important pour lui, terminer cette mission et faire en sorte que sa camarade fasse pas trop d’effort en dehors de la mise en place des barrières. Pour cela, il serait ses jambes pour courir, et ses bras pour se défendre. Plus question de se laisser distraire désormais. Tout ses sens en alerte, Vralzech s’élança a travers les arbres, protégeant la tête de Sakura des branches basses qui pourraient la blesser.

Malgré lui, la jeune femme avait senti son bras trembler. Elle fronça les sourcils. Était-il blessé ? Peut-être à cause de l’assaut de tout à l’heure… Son esprit se mit à réfléchir à toute allure. Devrait-elle le manifester afin de lui faire les premiers soins ou attendre ? Non. C'était son partenaire. Il l’avait aidé depuis le début, elle ferait de même en retour.

-”Vralzech ? Est-ce que je peux te demander de t’arrêter un instant, s’il te plaît ?”

Il lui jeta un bref regard avant de ralentir progressivement. Une fois arrêté, il la posa par terre. Sans doute avait-elle besoin de se soulager un peu?

-”Je suis désolée de te demander ça, mais peux-tu enlever ta veste ? Tu es blessé non ?” Questionna-t’elle, en toute franchise.

Il haussa un sourcil. Oh ! Elle avait du sentir son bras trembler. Il soupira et après un instant d’hésitation, il fini par enlever la veste. Au regard décidé de la jeune femme, il sut qu’elle insisterait jusqu’a ce qu’il obéisse. Inutile de perdre du temps donc.

-”Ce n’est rien de grave. Ne t’inquiète pas pour ça.” dit-il en lui dévoilant son bras blessé.

Sakura fixa la plaie tout en soupirant. Cela n’avait même pas encore eu le temps de correctement cicatriser. Elle souffla un léger “Abruti” et s’approcha de son bras, ce qui eu pour effet de le faire légèrement rire. Elle avait toute de même un peu de caractère cette jeune fille, et il devait l’avouer, c’était plutot plaisant. Heureusement qu’il leur restait de l’eau du lac. Celle-ci semblait potable, vu que tous deux avaient pu la boire. Elle versa un peu du liquide au dessus de la plaie afin de ne pas directement l’asperger et arracha un morceau de son foulard pour fortement le serrer contre la totalité de la blessure.

-”Pour accélérer la cicatrisation.” Indica-t’elle.

Heureusement pour elle, il lui restait des bribes de la formation qu’elle avait suivi avec les Absynthes. Ceux-ci lui avaient dit que c’était des notions de bases pour les personnes qui partaient au combat. Heureusement qu’elle avait passé cette formation, certaines notions lui avait bien servie, parfois.

Il soupira et la laissa faire sans broncher. quand elle eut finit, il remit son manteau sur son dos.

-Merci, chuchota t-il avant de faire quelque mouvement avec son bras pour voir s’il n’était pas gêné par le foulard, un peu serré mais ça devrait aller.

Elle murmura un bref “De rien”, en observant attentivement le bras du jeune homme. L’instant d’après, elle se risqua à diriger ses yeux directement dans ceux de son partenaire et pensivement, elle se demanda si le moment était propice à reprendre le trajet. Mais de quoi pensait-elle ? Bien sûre qu’il fallait repartir ! Il n’y avait pas une minute à perdre. Elle ferma les yeux et fit un petit sourire à Vralzech, amusée.

-”On y retourne ?” Questionna-t-elle gentiment.

Il lui sourit en retour, et avec douceur dégagea une mèche du visage de la jeune femme pour la mettre derrière son oreille avant de la reprendre dans ses bras.

- Bien évidemment ! J’ai hâte d’en finir avec cette mission !

Sur ces mots il se remit à courir, essayant tant bien d’éviter les branches basses. Le bandage avait l’air de bien tenir, la plaie avait arrêté de saigner. Finalement, il était plutôt reconnaissant envers la jeune femme. Il soupira.

- En rentrant, la première chose que je ferais après avoir rendu le rapport, se sera d’aller à la taverne… En compagnie d’une certaine jeune femme si elle le veut bien…

L’ombre d’un sourire passa sur son visage quand il croisa fugacement le regard de Sakura.
avatar
pts d'expérience
messages postés
Ombre - Esquisseur de l'Ombre
Gardien Confirmé
• Doubles lames
• Quelques Lotus Précieux
• Quelques bonbons d'amûr
• Bandages
• Carnet de note
• Partitions qui traînent
Le Courage est la Magie qui transforme les Rêves en Réalité
Usako le Pimpel & Alys le Valuret
Kekkai
Magie de Rang B
Maana de rang C
Faery
185
1510
Sakura posa un doigt sur son menton et se mit à réfléchir. Il devait parler d’une connaissance à lui.

- “Ah oui ? Et bien… Dans ce cas, demande lui.” Répondit-elle en souriant.

Vralzech rit légèrement, elle ne devait pas avoir compris. Il ralentit légèrement, histoire de ne pas se prendre un arbre en pleine figure alors que ses pupilles violacé se posaient sur le visage de la jeune femme.

- Oui je devrais… Sakura, accepterais tu de boire un verre en ma compagnie ? demanda-t-il, d’une voix charmante.

La jeune femme eut comme un blanc dans son esprit. Ses joues s’empourprèrent et elle bégailla :

“Ah, euh… Oui… Euh… Enfin… Euh...Euh..”
Elle baissa le visage, cherchant à dissimuler ses joues qu’elle sentait brûlante et hocha la tête. Pourquoi pas après tout ? Ce n’était pas la première fois qu’elle partait boire un coup avec ses coéquipier une fois la mission achevée.
Vralzech sourit avant de se re-concentrer sur sa course.

-C’est parfait alors. Je viendrais te chercher devant ta chambre alors.

-”Pas… Pas de soucis.” Lui répondit-elle.


avatar
pts d'expérience
messages postés
Ombre - Traquenuit
Gardien Confirmé
Inventaire vide
Poulpy est notre Dieu ~
Electrokinésie
Magie de Rang B
Maana de rang B
Faery
182
80
Le jeune homme rit légèrement avant de retrouver son sérieux. Il parcourut encore quelque mètre avant de déposer la jeune femme au sol ou elle procéda au même rituel, Vralzech veillant sur elle. Il la sentait fatiguée. Il garda une main dans son dos pour la soutenir si jamais elle flanchait. Ils passèrent l’heure suivante à poser des boucliers, et courir à travers les arbres. Ils s'autorisèrent un moment de repos pour que Sakura récupère un peu de mana qu’elle avait perdu et mange un morceau, Vralzech y tenait. Si elle continuait à ce rythme, elle finirait par s’écrouler. La suite de leur mission se déroula sans accroc. A la fin, Vralzech força Sakura à s’appuyer sur lui, la pauvre tremblait de fatigue. Il sourit intérieurement, elle voulait se montrer forte, et solide même si elle semblait sur le point de s’évanouir.

- Inutiles de faire semblant Sakura… Tu as bien travaillé.

De nouveau, il glissa un bras dans son dos et l’autre derrière ses genoux avant de la ramener contre lui.

-Rentrons, murmura t-il avant de s’élancer de nouveau dans les arbres.

avatar
pts d'expérience
messages postés
Ombre - Esquisseur de l'Ombre
Gardien Confirmé
• Doubles lames
• Quelques Lotus Précieux
• Quelques bonbons d'amûr
• Bandages
• Carnet de note
• Partitions qui traînent
Le Courage est la Magie qui transforme les Rêves en Réalité
Usako le Pimpel & Alys le Valuret
Kekkai
Magie de Rang B
Maana de rang C
Faery
185
1510
La rouquine plaça ses deux mains, froides, sur son visage et leva de nouveau la tête. Elle reprit sa concentration afin d’observer comme à l’aller le chemin. Rien n’avait véritablement changé. Après tout, il ne s’était déroulé que quelques heures. Mais par précaution, elle observait tout de même attentivement le trajet, ne tenant pas spécialement à croiser de nouveau de potentiels ennemis.
Mais que pouvait-elle faire d’autre à part observer ? Elle n’avait même plus assez de force pour utiliser sa magie, que ce soit celle de maana, ou même de champ de force en cas de besoin. La rouquine utilisa ses dernière ressources pour scruter les alentours et se préparait à une possible attaque, bien qu’elle espérait de tout son coeur que cette attaque n’arrive jamais. Vivement le retour !


- Arrêtes… Reposes toi, dit-il doucement, sachant pertinemment ce qu’elle essayait de faire, c’est admirable ce que tu essais de faire, mais il faut parfois savoir s’arrêter et écouter son corps. Le tient hurle sa fatigue, donc détends-toi.

Vralzech lui même commençait sérieusement à fatiguer. Il était certe très endurant, mais tout de même. Il ralentit un peu sa course. De toute façon ils n’étaient plus bien loin des remparts de la cité, la tour Nivéenne se voyait par intermittence entre le feuillage des arbres, éclairé par la lueur de la lune. Bientôt chez eux.


pts d'expérience
messages postés
Contenu sponsorisé
 
[Ft. Vralzech/Sakura] [T ♥] Distance de Sécurité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Fiche de données de sécurité - Ethanol pur
» Yuu Watase - Sakura-Gari T3
» Moyens de sécurité sur les billets
» Sécurité alarme et coupe-gaz pour chaudière de bateau à vapeur.
» [Requete] Sécurité market

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eldarya RPG ::  Les Contrées d'Eldarya  :: Le Continent :: La Forêt Célimor :: Lac Crépusculaire-
Sauter vers: