Partagez | 
 

 [En Cours] La Traîtresse ft. Himarisu, Ëarendil & Myosotis



Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
pts d'expérience
messages postés
Chimiste - Guérisseur des Maux
Gardien Confirmé
Inventaire vide
Nul n'arrose plates-bandes pelouse taillis myosotis et haies sans songer aux délys de l'amour.
Hydrokinésie
Magie de Rang O
Maana de rang B
Faery
181
42
La Traîtresse

Tu as tué la peur qui dormait là, dans mes bras.

Himarisu, accompagné de Myosotis, rentraient toutes les deux d'une mission lambda, tous ce qu'il y a de plus classique. Rien de très physique, une simple sortie pour trouver certaines plantes nécessaire à la préparations de potions. Potions principalement aux propriété curative, elles étaient plus que nécessaire en ce moment au Quartier Général.

Les deux jeunes femmes étaient alors sur le retour de leur travail. Myosotis portait une besace contenant leurs herbes médicinales, un peu plus tôt recueillies.

Toutes deux se trouvaient à l'orée de la forêt, il ne restait que peu de routes à faire pour apercevoir les murs du refuge. Cependant, un bruit avait attirer l'attention de Myosotis. Elle se stoppa un instant et observa de gauche à droite en se posant sur la pointe des pieds, une main sur le front pour dégager les cheveux qui lui tombaient sur les yeux.

-"Excuse-moi Himarisu, je crois que j'ai entendu quelque chose par-là bas. Je vais aller vérifier, je te rejoins tout de suite !"

Elle avait déjà commencer à se diriger vers la source du bruit avant de terminer sa phrase. Qu'elle ne fut pas sa surprise quand elle vit une jeune femme, blessée, devant elle.

Une sensation étrange de déjà-vu s'empara de son esprit, mais elle laissa ceci de côté, et se précipita vers la blessée.

-"Vous... Vous allez bien ?"

Quelle question, il était plus qu'évident qu'elle souffrait.

~•♦•~

N.B : Dites-moi si quelque chose ne vous convient pas ! Je changerais ^w^


avatar
pts d'expérience
messages postés
Chimiste - Envoûteur Démoniaque
Gardien Confirmé
*Grande hache à double tranchant
*Fine dague sculpté
*Dernier diadème
*Malle de vêtements
*Étrange grimoire
*Stock de Pudding Glacé
*Elixir de soins x10
*Potion de manipulation du corps x8
*Potion de manipulation de l'esprit x6
*Potions de manipulation des sens x4
Impossible n'existe pas dans le Nord
Edelweiss
Pas de magie
Pas de Rang
Maana de rang C
Faery
181
438
A l'orée de la foret, près du Qg de la garde d'Eel, deux jeunes filles marchaient côte à côte, tenant des besaces pleines de plantes : Himarisu et Myosotis.

Elles rentraient d'une simple mission de routine, consistant a ramasser des plantes aux propriétés curatives pour la confection de potions médicinales, les Absynthes étaient débordé en se moment...

Elles allaient sortir de la foret, les murs du refuge allaient entrer d'une seconde a l'autre dans leurs chant de vision quand Myosotis s’arrêta : elle avait l'air de chercher quelque chose puis se mit sur la pointe des pieds. Himarisu l'observa un instant, l'air mi-surpris, mi-amusé, quand la jeune femme aux cheveux bleus se mit a courir vers l’intérieur de la foret, parlant en même temps à sa congénère :

"Excuse-moi Himarisu, je crois que j'ai entendu quelque chose par-là bas. Je vais aller vérifier, je te rejoins tout de suite !"

Interloqué, son amie la regarda partir, puis, ne la voyant pas revenir, partis dans la même direction qu'elle. Quand elle aperçu la touffe de cheveux bleus sortir de derrière un buisson, elle se mit a interpeller avant de voir qu'elle était accroupie près d'une personnes, qui était vraisemblablement blessé :

"Hum...Qui est-elle ? Elle vient du refuge, de la garde ?"

La jeune femme s’interrompe en voyant le regard de Myosotis : c'était logique, elle n'en savait rien, elle essayant juste de l'aider...

L'inconnue au sol était plutôt grande, elles avaient un peu près la même taille, des cheveux coupé en carré et devant avoir le même age que les deux Absynthes, à quelques années près.

Bizarrement....Elle ressentie comme une sensation de deja vu en la regardant...

"Tu fait partis de la Garde ?"


Qui suis-je ?  <- Clique !
Amis, Ennemis...  <- Clique !

Version Eldarya le jeu:
 
avatar
pts d'expérience
messages postés
Division III mercenaire - Soins
Pas de rang
Inventaire vide
Poulpy est notre Dieu ~
Pas de magie
Pas de Rang
Pas de maana
Océanide
180
53
Ëarendil revenait d'une mission qui avais duré plusieurs jours. Elle était à la fois soulagée et un peu triste de devoir déjà retourner au quartier général des mercenaires. Des mercenaires? Ca lui paressait toujours aussi bizarre de ce dire qu'elle rentrait chez les mercenaires au lieu de rentrer à la garde. Pourtant cela faisait au moins deux mois que l'océanide avait rejoint ceux contres lesquels elle avait été durant plusieurs années. Elle marchais donc dans la forêt en direction du repaire des mercenaires. Elle songeait à tout ce qu'il c'était passé ces deux derniers mois. Elle avait enfin retrouvé son jumeau, elle avait découvert que les mercenaires n'étaient pas comme on les lui avait longuement décrit mais surtout elle avait rencontré des personnes vraiment incroyables. 


Elle était tellement plongé dans ses pensées qu'elle ne remarqua pas immédiatement le black dog qui c'était mit en travers de sa route et qui n'avait évidemment pas l'intention de la laisser passer bien gentiment. Ëarendil entendit un grognement qui la fit redescendre sur Terre et elle fixa légèrement déboussolée la bête face à elle. Elle ne savait pas du tout quoi faire sur le moment. La jeune mercenaire savait ce défendre bien sûr, mais elle était tellement prise au dépourvu par cette apparition soudaine qu'elle ne sut pas immédiatement comment réagir. Sa mission bien que n'étant pas extrême, n'avait pas était de tout repos et elle n'en était pas ressorti indemne. Le black dog attaqua et la blessa assez profondément au bras. Il ne tarda pas à la ré-attaquer mais cette fois-ci la jeune fille esquiva avant de portait un coup à la bête. Elle combattit la bête un long moment. C'était plus dure qu'elle ne l'avais imaginé, d'ailleurs elle avait toujours admiré les gardiens et aujourd'hui les mercenaires qui le faisait. Après une nouvelle blessure que son adversaire lui infligea à la jambe cette fois, elle parvint finalement à le tuer. Elle était déjà un peu fatigué de la mission et ce combat n'avait rien arranger. Elle se laissa tomber à terre près d'un arbre, sonnée. Quand elle tenta d'examiner ses blessures elle ne put retenir un petit gémissement de douleur. Elle sentait le sang chaud s'écouler de ses plaies, le long de sa jambe et de son bras. Elle serra les dents. Elle n'avait pas grand chose sous la main pour se soigner ayant utiliser tout ce qu'elle avait amené pour soigner quelques habitants du village où elle avait fait escale, ainsi que plusieurs familiers. De plus elle n'avait pas le temps de s'attarder si près du QG d'Eel. 


Elle voulu se relever pour partir. Quand une jeune fille s'approcha d'elle. Elle voyait un peu trouble en raison de la quantité non négligeable de sang qu avait déjà quitté son corps. Elle arriva se pendant à la détailler plus ou moins. Elle n'était pas très grande et avait des yeux marron ainsi que de long cheveux bleus. Elle n'était pas très grande et avait un physique presque enfantin mais l'océanide d'un naturel observateur était certaine que malgré ça elle ne devait pas avoir moins de 18 ans. Cette dernière c'était approchait précipitamment d'Ëarendil et lui avait demandé. 

-"Vous... Vous allez bien ?" 

L'ancienne gardienne ne savait absolument pas quoi répondre. A son plus grand malheur elle n'aurait pas put faire comme si tout aller bien car son état l'aurait immédiatement trahi, on ne pouvait clairement pas penser qu'elle était en pleine forme aux vus de son état. Il était clair que ça n'allait pas. Mais la mercenaire pouvait-elle vraiment se permettre de se confier à une  étrangère? Elle observa de nouveau la jeune femme lui faisant face et brusquement une impression de familiarité qui se dégager de cette dernière s'empara d'elle et sema le doute dans son esprit. Elle hésita encore un peu. Puis se décida finalement à répondre, mais elle fut couper par l'arrivé d'une autre jeune femme qui devait sûrement accompagné la première. Celle-ci devait avoir son âge et faisait à peu près la même taille que la mercenaire. Elle avait de très longs cheveux roses et des yeux bleus. Avec elle aussi un air de déjà vu au yeux de Ëarendil. La nouvelle venu l'avait remarqué elle n'en doutait pas mais la question que cette dernière posa à la première jeune femme ne fit que conforter l'océanide sur cette certitude.

"Hum...Qui est-elle ? Elle vient du refuge, de la garde ?

Bien sûr elle n'eu pas la réponse, la jeune fille au cheveux bleus n'en savait pas plus qu'elle après tout. Cela la fit s'interrompre un moment avant de s'adresser directement à la mercenaire pour le savoir.

"Tu fait partis de la Garde ?"

Que devait-elle répondre à ça? Qu'elle était une ancienne gardienne devenu renégate? Une traîtresse? Non elle ne pouvait pas dire ça! Elle était presque certaine que les deux jeunes femmes étaient des gardiennes...et actuellement elle n'était pas vraiment en position pour se défendre si elles décidaient de la tuer, ce qui serait légitime après tout! Elle ne pouvais pas leur dire pourtant, non pas que la mort l'effraie ou encore qu'elle ai peur de ne pouvoir se défendre, elle savait bien que dans son état elle était tout simplement incapable de riposter. Mais elle voulait vivre encore pour rendre à tous ceux qui l'avaient aider et accueilli à son arriver chez les mercenaires, et puis elle venait de retrouver son frère après 7 ans de séparation, ils ne pouvaient pas déjà être séparé... Mais en même temps elle n'avait pas le cœur de leur mentir, elle était juste et sincère, elle ne savait pas mentir sauf en cas d'extrême nécessité. Finalement elle lâcha d'un ton amère et faible, presque inaudible, la réponse à la question qui lui avait été poser.

N-non je ne suis pas une gardienne......ou du moins je ne suis plus une gardienne.....


avatar
pts d'expérience
messages postés
Chimiste - Guérisseur des Maux
Gardien Confirmé
Inventaire vide
Nul n'arrose plates-bandes pelouse taillis myosotis et haies sans songer aux délys de l'amour.
Hydrokinésie
Magie de Rang O
Maana de rang B
Faery
181
42
La Traîtresse

Tu as tué la peur qui dormait là, dans mes bras.

-« Hum…Qui est-elle ? Elle vient du refuge, de la garde ? »

Himarisu n’eut pas de réponse à cette question. Myosotis avait juste secoué la tête, hésitante. Elle était tenté de dire qu’elle ne l’avait jamais vu, mais ce serait un euphémisme, le visage de la blessée lui rappelait indéniablement celui de quelqu’un. Mais qui ?

Comprenant qu’elle n’obtiendrait pas de réponse de sa part, l’interlocutrice de la jeune Absynthe s’était retournée en direction de l’inconnue.

-« Tu fais partie de la garde ? » Questionna Himarisu.

Un blanc. Ce silence se fit rompre part la réponse tant attendue.

-« Non je ne suis pas une gardienne… Ou du moins, je ne suis plus une gardienne. »

Myosotis avait froncé les sourcils. Plus une gardienne ? Mais qui était-elle alors ? Son esprit tout entier réfléchissait à cette question qui semblait sans réponse. D’habitude, elle prenait soin de ne pas oublier ses rencontres, mais visiblement, elle perdait ses bonnes habitudes !

Mais plus le temps de réfléchir à des choses aussi inutiles que cela, la vie d’une femme était en péril ! L’Absynthe soupira et s’accroupi. Elle déblaya un peu ce qu’il y avait autour de la jeune inconnue pour éviter toutes nouvelles blessures et allongea correctement la renégate. Elle commença à nettoyer la plaie de sa jambe qui semblait être la plus profonde et après quelques minutes de travail, sortit de sa sacoche une pince stérilisée, encore dans sa pochette.

-« Attention, ça risque d’être douloureux. » Révéla-t-elle. Mais était-ce réellement une surprise ?

Elle approcha son visage de la première plaie et commença d’un geste adroit les corps étranges qui s’étaient logé dans la plaie.

-« Himarisu ? Je crois qu’on va avoir besoin des plantes qu’on a recueilli pendant la mission. Tu penses que la quantité que nous allons administrer à … Euh… Désolée, j’en ai oublié les bonnes manières, j’ai oublié de vous demander votre nom. »

La jeune fille se gratta le haut du crane avec la main qui n’utilisait pas la pince.

-« Je suis Myosotis, enchantée, si l’on ne s’est pas déjà rencontrée. »


Elle se retourna vers Himarisu et d’un petit sourire, l’invita à faire de même. Après tout, Gardien ou pas Gardien, on était tous dans la même galère. Autant agir sans compromis, sans se fier aux appartenances des autres.


avatar
pts d'expérience
messages postés
Chimiste - Envoûteur Démoniaque
Gardien Confirmé
*Grande hache à double tranchant
*Fine dague sculpté
*Dernier diadème
*Malle de vêtements
*Étrange grimoire
*Stock de Pudding Glacé
*Elixir de soins x10
*Potion de manipulation du corps x8
*Potion de manipulation de l'esprit x6
*Potions de manipulation des sens x4
Impossible n'existe pas dans le Nord
Edelweiss
Pas de magie
Pas de Rang
Maana de rang C
Faery
181
438
À la suite de sa question, Himarisu vu la blessée hésiter quelques instants avant de lui répondre, presque en chuchotant

"N-non, je ne suis pas une gardienne......ou du moins je ne suis plus une gardienne....."

Elle n'avait pas l'aire de mentir, c'est tout du moins ce que ressentait la jeune fille.

Mais alors qui était elle ? Qu'est-ce que cela voulait dire ?
Elle aurait quitté la garde ? Ou bien fut elle renvoyé ?

Un flot de questions envahissait l'esprit d'Himarisu et, à son grand désarroi, elle n'arrivait à répondre à aucune...

Elle soupira, elle n'aimait pas ne pas savoir répondre à ce genre de chose...Mais, bon, ce n'était pas la priorité du moment : une jeune femme, même étrange, était blessé et c'était en leurs devoirs de l'aider.

L'Absynthe s'accroupit donc aux côtés de sa collègue, déjà afférée à désinfecter la plaie. Elle la laissa faire, regardant, comment elle s'y prenait et l'aidant par moments :soigner n'était pas sa spécialité, elle connaissait les bases, juste assez pour une Absynthe. Elle préférait de loin confectionner des potions; elle observait les alchimistes du palais depuis toute petite, et ça l’avait toujours intrigué, et fasciné.


Au bout de quelques minutes Myosotis sortie une pince de sa sacoche, sans doute pour commencer à enlever les corps étranges de la blessure, encore très profonde

« Attention, ça risque d’être douloureux. », avertit-elle la jeune fille au sol avant de commencer à enlever les corps

Himarisu aperçut une légère grimace de douleur passer sur le visage de l'ancienne gardienne, après tout personne n'est infaillible.

Alors que l'Absynthe était perdue dans ses pensées, la soigneuse lui adressa la parole.
N'ayant pas écouté le début de la phrase, elle ne comprit pas tout de suite.

Ah oui ! Les plantes ! La gardienne aux cheveux bleus lui demandait de lui donner des plantes médicinales, pour la blessée, dont, d'ailleurs, comme le fit remarquer Myosotis par la suite, elles ne connaissaient pas le nom.

« Je suis Myosotis, enchantée, si l’on ne s’est pas déjà rencontrée. », se présenta- elle, avant d'inviter l'autre gardienne à faire de même.

"Oh ! Je me nomme Himarisu, ravie de te rencontrer", dite-elle, en se relevant et effectuant une légère révérence, avant de compléter sa phrase :


"Même si j'ai l'impression de t'avoir déjà vu"
, pensa la jeune fille, pour elle-même


Qui suis-je ?  <- Clique !
Amis, Ennemis...  <- Clique !

Version Eldarya le jeu:
 
avatar
pts d'expérience
messages postés
Division III mercenaire - Soins
Pas de rang
Inventaire vide
Poulpy est notre Dieu ~
Pas de magie
Pas de Rang
Pas de maana
Océanide
180
53
Ëarendil observait silencieusement les deux gardiennes près d'elle. Elles semblaient toutes deux perplexes de sa réponse. Elle pria intérieurement pour qu'elles ne cherchent pas à en savoir plus à ce sujet. Non seulement cela était un sujet douloureux pour la jeune femme mais en plus de cela elle ne pouvait pas prévoir la réactions que les deux absynthes pourraient avoir. Bizarrement plus elle les regardait plus la jeune océanide avait l'impression de les avoir déjà vu quelques part. Probablement à la garde quand elle en faisait encore parti. 


Après un court moment de réflexion Ëa vit que la gardienne aux cheveux bleus dégageait une place, sans doutes pour éviter qu'elle ne se blesse encore plus. Après quoi elle l'allongea et commença à nettoyer la plaie que la mercenaire avait à la jambe. Quelques minutes plus tard elle attrapa une petite pochette dans sa sacoche et en sortie une pince. Ëarendil savait exactement à quoi servait cette pince, elle en avait très souvent utiliser en tant que gardienne. Et cela avait continuer après qu'elle ai rejoint les mercenaires. Elle allait servir à enlever les corps étrangers actuellement logeaient dans sa plaie.

 -« Attention, ça risque d’être douloureux. ».Lui expliqua la jeune femme.

Elle hocha légèrement la tête, sachant que ce n'était pas quelque chose de très agréable. La gardienne commença à lui enlever adroitement les corps étrangers de sa blessure. Malgré qu'elle s'y attendait l'océanide ne put retenir un petite grimace dut à la douleur, mais elle se tut.

Finalement l'absynthe se tourna vers sa collègue et lui demanda.

« Himarisu ? Je crois qu’on va avoir besoin des plantes qu’on a recueilli pendant la mission. Tu penses que la quantité que nous allons administrer à … Euh… Désolée, j’en ai oublié les bonnes manières, j’ai oublié de vous demander votre nom. »

Elle c'était coupait avant de reprendre à l'adresse de l'ancienne absynthe. Puis après quelques instants elle se présenta.

« Je suis Myosotis, enchantée, si l’on ne s’est pas déjà rencontrée. »

Puis elle se tourna vers l'autre gardienne qui semblait perdu dans ses pensées et lui sourit. Probablement pour l'inviter à elle aussi se présenter. Cette dernière se présenta à son tour.

"Oh ! Je me nomme Himarisu, ravie de te rencontrer"

Donc elles s'appelaient Myosotis et Himarisu, songea la mercenaire. Ces noms lui paraissait familier ou du moins, elle jurerai les avoir déjà entendu au par avant. Elle ne tarda pas à hochait la tête avant de sourire légèrement et de se présenter.

"Mon nom est Ëarendil. Ravie de vous rencontrer toutes les deux."  Se présenta-elle."

Elle n'osait pas répondre au "si l'on ne s'est pas déjà rencontrée" de Myosotis, n'étant pas sûr d'elle. Elle était désolée de les dérangeait alors qu'elles devaient certainement revenir de mission et qu'elles avaient sûrement envie de rentré. Elle s'excusa d'un murmure inaudible comme si elle s'adressait à elle même.


"Désolé...pour le dérangement."

Elle même avait peiné à entendre ce qu'elle avait dit à cette instant.


avatar
pts d'expérience
messages postés
Chimiste - Guérisseur des Maux
Gardien Confirmé
Inventaire vide
Nul n'arrose plates-bandes pelouse taillis myosotis et haies sans songer aux délys de l'amour.
Hydrokinésie
Magie de Rang O
Maana de rang B
Faery
181
42
"Oh ! Je me nomme Himarisu, ravie de te rencontrer"

Myosotis eut un petit sourire lorsque sa partenaire se présenta. Elle espérait que la jeune blessée se sente un peu plus à l'aise en leur compagnie.

"Mon nom est Ëarendil. Ravie de vous rencontrer toutes les deux."  Se présenta-elle.

Ainsi donc elle se nommait Ëarendil. Un prénom peu commun certes, mais qui en disait long. Un prénom était associé à un visage, un visage à une personne et une personne à une personnalité. Les liens que Myosotis avait crée pour cette jeune demoiselle, car oui, malgré les apparences elle se trouvait plus âgés que ses deux interlocutrices ; semblaient se recréer peu à peu. La bluette en était certaine, elle avait déjà vue cette fille. Probablement pas côtoyé, car elle s'en souviendrait, mais vue, oui. Elle avait mentionné le fait qu'elle n'était plus gardienne. Qu'était-elle donc ? Avait-elle déserté ? Sa poitrine se serra. Sa mère, sa propre mère, la personne qu'elle avait le plus chéri jusqu'à se jour avait déserté la garde. Malgré le nombre n'année qu'elle avait passé à terminé ce deuil, impossible de l'effacer totalement. Elle eut donc le regard sombre l'espace d'un instant, avant de vouloir lui demander, plus sérieusement, ce qu'elle était exactement, si elle n'était pas de la garde. Cependant, elle eut l'atout de lui parler avant même qu'elle ne pose la fatidique question.

"Désolé...pour le dérangement."

-"Ce n'est rien !"

Elle se rappela alors que son rôle était avant tout de savoir si leur patiente, à elle et Himarisu, se retrouvait donc en bonne santé. Elle appliqua un bandage et lui demanda si la douleur n'était pas trop insupportable.


avatar
pts d'expérience
messages postés
Chimiste - Envoûteur Démoniaque
Gardien Confirmé
*Grande hache à double tranchant
*Fine dague sculpté
*Dernier diadème
*Malle de vêtements
*Étrange grimoire
*Stock de Pudding Glacé
*Elixir de soins x10
*Potion de manipulation du corps x8
*Potion de manipulation de l'esprit x6
*Potions de manipulation des sens x4
Impossible n'existe pas dans le Nord
Edelweiss
Pas de magie
Pas de Rang
Maana de rang C
Faery
181
438
Myosotis avait commencé à bander la jambe de l'inconnue, qui n'était clairement pas à son aise. Elle avait l'aire gêné d’être avec les deux gardiennes.
Laissant faire son acolyte, Himarisu s'était adossé à un arbre proche, elle n'arrivait pas à se sortir de l'esprit le visage de la blessée, elle l’avait déjà vus, sans doute il y a quelque temps dans la garde mais ce n'était pas la question la plus importante : pourquoi donc ne l'était elle plus ? Elle hésita à lui demander mais elle aurait fait preuve d'un manque de tact certain. Elle pourrait peut-être découvrir pourquoi dans la bibliothèque, il devrait y avoir un registre pour chaque garde et le nombre de faery ne faisant plus partie de la garde pour d'autres raisons que leur mort ne devait pas être énorme.

"Mais pourquoi je pense à cela alors que ça n'a pas lieu d’être ? Faut vraiment que j’arrête...", se dit-elle

Elle espérait, tout de même, au fond d'elle que Ëarendil n'avait pas trahi la garde ou commis une faute grave, elle avait l'aire d'une gentille fille mais si elle les avait trahis, Himarisu n’hésiterait pas a lui faire lourdement regretter. Rien n'était pire que d’abandonner quelqu'un auquel on avait juré fidélité.
L'absinthe rejoint les deux autres jeunes filles, sa coéquipière ayant apparemment terminé de bander les membres blessés de l'ancienne gardienne.


"Tu vas mieux . Désolé de pas avoir pu aider mais la médecine n'est pas mon fort. Plus important : peux-tu rentrer toute seule ?"


La réponse allait sans doute être négative, les gardiennes se proposeraient pour l'aider et elle pourrait peut-être en profiter pour en apprendre plus à la raccompagnant.


Qui suis-je ?  <- Clique !
Amis, Ennemis...  <- Clique !

Version Eldarya le jeu:
 
avatar
pts d'expérience
messages postés
Division III mercenaire - Soins
Pas de rang
Inventaire vide
Poulpy est notre Dieu ~
Pas de magie
Pas de Rang
Pas de maana
Océanide
180
53
-"Ce n'est rien !"

L'océanide regardais silencieusement la gardienne qui s'occupait d'elle. Elle lui était vraiment reconnaissante malgré le fait qu'elle avait le cœur serrer. Les deux absynthes étaient si gentille avec elle...alors qu'elle était une traîtresse....Un renégate...Elle avait tellement honte...Elles étaient toutes deux des membres de son ancienne gardienne...Cette garde qui fut comme sa seconde famille, cette garde qu'elle avait aimé et servi avec droiture et loyauté....Pourquoi avait-elle dut faire ce sacrifice de les trahir? De les abandonner pour partir chez l'ennemi? Si elle avait pu elle aurait sans doute pleurer mais en présences des deux jeunes femmes cela aurait paru suspect et elle ne voulait pas se faire remarquer d'avantage. Intérieurement elle remercia sa soigneuse de ne pas poser plus de questions. Elle regarda du coin de l’œil Himarisu qui semblait en pleine réflexion. En un sens pour l'ancienne absynthe qui était très observatrice, ce n'était pas vraiment bon signe. Elle voyait bien que quelque chose semblait tracasser la jeune femme et malgré le peu d'espoir qu'elle avait à cette instant, elle n'était pas saute ni aveugle pour ne pas se douter qu'elle était sans doutes concerner plus qu'elle ne le souhaitait. Pendant que la bleu bander sa blessure la mercenaire se demanda comment elle allait rentré. Il était évident qu'elle ne pourrait pas se déplacer aussi aisément qu'à son habitude avec cette blessure. Quand bien même elle n'était pas douillette ou pleurnicharde elle était toujours un peu faible. 

Quand Myosotis eu fini de bander les blessures de la renégate sa coéquipière s'approcha. Elle s'excusa de ne pas avoir d'avantage aider aux soins de la mercenaire. Lui demandant également si ça allait.

"Tu vas mieux . Désolé de pas avoir pu aider mais la médecine n'est pas mon fort. Plus important : peux-tu rentrer toute seule ?"

L'océanide grimaça intérieurement à l'entente des derniers mots de la gardienne. Pouvait-elle vraiment leur mentir après l'aide et la bienveillance que lui avait apporter les deux gardiennes? Elle avait honte mais pour le bien des mercenaires et pour que l'emplacement de leur QG reste secret elle allait bien devoir même si cela la répugner elle se disait que c'était mieux pour tout le monde. Pour le bien de ceux qui l'avaient recueilli après sa fuite forcer, qui l'avaient accepter et soigner. Des gens comme Nury, Lefko ou même son jumeau. Des généraux qui avaient accordé une chance à la jeune femme. Bien sûr là n'était pas la seule raison. Elle ne voulait pas non plus que les gardiennes découvrent le QG car elle était certaines qu'on ne les laisserait pas vivre ou dans le cas ou elles révélerait le lieu ou ce situer leur repère elle redoutait que des combats violents en sanglants n'éclatent...Non tout mais pas ça! Il fallait qu'elle leur mente pour le bien commun...Car elle était certaine que les deux gardiennes proposeraient de l'accompagner si elle disait la vérité, ce qu'elle pensait vraiment. Elle se força à sourire le plus naturellement possible comme elle le faisait à chaque fois que quelque chose n'allait pas avant de répondre.

-"Merci à vous deux pour votre aide et ne t'en fais pas Himarisu les soins ne sont pas forcément simple au contraire chacun ses spécialité! Je vais mieux grâce à votre aide. Et je pense pouvoir rentrer ça devrait aller Myosotis a fait du très bon travail. Merci encore à vous deux. Vous devriez rentrer il commence à ce faire tard!"

Elle se releva tant bien que mal et se retint inextrémis de grimacer de douleur en posant sa jambe à terre. "Soit forte Ëarendil...Soit forte, c'est impératif..." Elle se répéter cette phrase en boucle. Elle devait tenir au moins jusqu'à disparaître du champ de vision des deux gardiennes. Elle les salua d'un petit sourire et d'un signe de main.

-"Encore désolée du dérangement et merci de votre aide! Au revoir."

Elle ne savait pas si elle parviendrait à jouer la carte de l'impassibilité assez longtemps mais elle l'espérait et une chose et sûr elle n'oublierai jamais ce qu'avait fait ces deux absynthes pour elle. Elle se tourna et commença à avancer d'une démarche un peu incertaine qu'elle tenta de stabiliser au mieux afin de ne rien laisser paraître. Elle grimaçait à chaque pas mais elle devait tenir. Elle continua de son mieux vers les entrailles de la forêt espérant qu'on ne la suivrait pas.


avatar
pts d'expérience
messages postés
Chimiste - Guérisseur des Maux
Gardien Confirmé
Inventaire vide
Nul n'arrose plates-bandes pelouse taillis myosotis et haies sans songer aux délys de l'amour.
Hydrokinésie
Magie de Rang O
Maana de rang B
Faery
181
42
Lorsqu'elle eut terminé de bander les plaies de la jeune femme, Ëarendil se releva.

-"Tu vas mieux . Désolé de pas avoir pu aider mais la médecine n'est pas mon fort. Plus important : peux-tu rentrer toute seule ?" Enchaina Himarisu.

-"Merci à vous deux pour votre aide et ne t'en fais pas Himarisu les soins ne sont pas forcément simple au contraire chacun ses spécialité! Je vais mieux grâce à votre aide. Et je pense pouvoir rentrer ça devrait aller Myosotis a fait du très bon travail. Merci encore à vous deux. Vous devriez rentrer il commence à se faire tard !" Déclara-t-elle.

La jeune femme fit un petit signe de main dans leur direction avant de poursuivre :

-"Encore désolée du dérangement et merci de votre aide! Au revoir."

Ëarendil se retourne et commence à faire quelques pas dans la direction opposée au QG. Sa jambe semble la lancer (ce qui n'est pas étonnant vu la blessure), mais... Myosotis a du mal à l'arrêter. Ëarendil semble évasive depuis qu'elles se sont rencontrée et... ce sale sentiment, cette impression de déjà vue ne la quitte toujours pas. La blessée semble à tout prix vouloir s'éloigner d'elle et de sa partenaire et elle ne la retient pas, pour la simple et la bonne raison qu'elle avait l'air... Si mal à l'aise. La petite guérisseuse des maux ne souhaitait pas lui porter préjudice. Alors contre toute attente, elle alla à l'encontre de son mode de pensée et ne la rejoignit pas. Ne l'arrêta pas. La laissa simplement partir.
Néanmoins, Myosotis se retourna vers Himarisu, soupçonneuse.

-"Toi aussi hein ?"

La princesse se retourna vers elle.

-"On l'a déjà rencontrée n'est-ce pas ?"

Myosotis continua à observer Ëarendil partir. A vrai dire, elle cachait difficilement son mal. Même si elle s'en retenait, il était aisé de voir à quel point elle souffrait. Alors la jeune femme serrait les poings.

-"Est-ce qu'on devrait la suivre pour surveiller l'état de sa jambe ?" Proposa-t-elle alors qu'elle pensait elle-même que son idée était totalement saugrenue et... aucunement dans ses attributions.


pts d'expérience
messages postés
Contenu sponsorisé
 
[En Cours] La Traîtresse ft. Himarisu, Ëarendil & Myosotis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Coiffures originales pour les cours de classique
» En cours: Hotchkiss H35 - RPM 1 / 72.
» Tresse au saumon
» Les fusées de détresse
» Cours sur l'imparfait de l'indicatif

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eldarya RPG ::  Les Contrées d'Eldarya  :: Le Continent :: La Forêt Célimor-
Sauter vers: